Photos HDR
 

Le Carrelage Mural

Le carrelage est le revêtement mural idéal pour les pièces d'eau comme la salle de bain. Ce matériau pratique et facile à entretenir est également esthétique, car il se décline en de nombreuses formes, coloris et matières. Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir, acheter et poser le carrelage mural.

Les différents matériaux

La faïence est très utilisée en tant que carrelage mural. Cette matière facile à couper est une céramique fine et donc fragile. On la réserve au revêtement des murs.
Le grès émaillé est au contraire une céramique dure, très résistante, qui peut aussi être posée au sol.
Le grès cérame offre une excellente imperméabilité et une grande résistance aux chocs. Il peut se poser au sol aussi bien qu’aux murs.
La pâte de verre, qui est à la fois très résistante et imperméable, se décline en une large palette de coloris et se prête à la réalisation de mosaïques.
La pâte de verre émaillée se caractérise par une excellente imperméabilité et une grande longévité. Ce matériau haut de gamme est très utilisé pour la réalisation de mosaïques.

Conseils pour bien choisir

Le choix d’un carrelage mural dépend naturellement du coloris dont vous souhaitez revêtir les murs, mais aussi du décor que vous voulez réaliser et de certaines particularités techniques.
Pour réaliser facilement un décor élaboré, il est pratique de choisir des carreaux avec des frises et des fresques coordonnées. Les carreaux sont alors tous de la même dimension, ce qui facilite la pose.
Les carreaux avec des bords rectifiés sont la solution idéale si vous souhaitez avoir le minimum de joints. Vous pouvez par ailleurs coordonner les joints aux carreaux en optant pour des joints de couleur.
Si vous recherchez des couleurs éclatantes et très brillantes, il est recommandé de choisir des carreaux fabriqués par bi-cuisson.
Enfin, si vous devez poser des carreaux en contact direct avec l’eau, privilégiez une colle en pâte haute performance de classe B+.

Calcul du nombre de carreaux

Pour ne pas se tromper sur les quantités au moment de l’achat du carrelage mural, il vous faut connaître préalablement les dimensions de la surface à carreler. Il vous faut aussi avoir déjà décidé de la technique et du plan de pose.
Les décors, les fresques ou les listels (moulures plates ou saillantes de forme rectangulaire) doivent naturellement être soustraits du calcul de la surface nécessaire
Vous devrez également tenir compte d’une certaine quantité de chutes, en particulier si vous optez pour certains types de pose (la pose en diagonale provoque beaucoup de chutes).
C’est pourquoi, il est recommandé de commander une quantité de carreaux supérieure en moyenne de 10 % par rapport à la surface à carreler.
Il est bon de prévoir 1 à 2 m² de plus pour d’éventuelles retouches, car dans une autre commande, les carreaux risquent de ne pas être du même bain ni du même format.

Vérifications à l’achat

A l’achat de votre carrelage mural, il faut bien vérifier le bain sélectionné et s’assurer que tous les carreaux sont du même bain.
Il faut aussi contrôler le calibre, c’est-à-dire les dimensions et l’équerrage du carreau et signaler les éventuels défauts constatés avant d’entreprendre la pose.
Avant la pose, vous prendrez donc soin d’ouvrir toutes les boîtes, de vérifier tous les carreaux et de mélanger les carreaux des différentes boîtes pour que les légères nuances de couleurs se mélangent. Ainsi, on ne verra aucune différence de ton sur le mur.

Types de pose

Pour poser du carrelage mural, est conseillé d’utiliser un joint étanche, qui évitera toute infiltration d’eau et de réaliser un joint d’au moins de 3 mm.
Il existe de multiples possibilités dans la disposition des carreaux : la pose droite, où les carreaux sont alignés, la pose diagonale, où ils forment un motif de losanges, la pose décalée, dont le motif est comparable à un mur de briques, ou encore la pose en chevron.

Idées décoratives

Pour rompre la monotonie d’une grande surface carrelée, vous pouvez opter pour une frise à mi-hauteur séparant des carreaux de couleurs ou de motifs différents.
Vous pouvez également adopter deux schémas de pose différents sur le même mur.
Pour agrandir visuellement la pièce, il est recommandé d’utiliser des coloris clairs et/ou de poser les carreaux en diagonale.
Des listels coordonnés ou unis et harmonisés à votre carrelage mural vous permettront de personnaliser votre salle de bains, par exemple en encadrant votre miroir.
Les bricoleurs, pour qui la pose de carrelage n’a plus de secret, pourront aussi utiliser les restes de carreaux cassés pour créer une mosaïque.

Plus d'information :

Tag : carrelage mural, carrelage de salle de bain, poser du carrelage, idées déco carrelage

Avis

  • Trés bon article. trés complet. Mais si vous voulez en savoir plus, lisez mon article sur le carrelage dans la cuisine !!! bonne lecture!! ;)

    07 avril 2011

  • Le site est tres bien explique

    16 juin 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis