Les Meubles En Matière Naturelle

La tendance est aux meubles en matière naturelle comme l’osier et le rotin, aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Ils se déclinent en toutes sortes de formes, du traditionnel fauteuil en rotin au divan ou à la table, sans oublier les nombreux modèles d’accessoires de rangement en osier. Voici quelques indications sur les différences entre ces matériaux, leurs utilisations et leur entretien.

La tendance

L’osier et le rotin, traditionnellement utilisés pour le mobilier d’extérieur s’invitent désormais dans nos intérieurs.
Les meubles en matière naturelle s’accordent aussi bien avec des meubles anciens qu’avec une décoration intérieure plus design.
On peut notamment utiliser ce type de mobilier pour aménager un coin cheminée, une chambre à coucher ou encore une salle à manger, car l’osier et le rotin se déclinent sous forme de fauteuils, mais aussi de tables et de nombreux accessoires.

Différences entre le rotin et l’osier

Osier et rotin sont les matériaux les plus courants pour la fabrication de meubles en matière naturelle. Malgré une apparence assez similaire, ce sont des matériaux issus de deux plantes différentes.
L’osier est une variété saule qui pousse en France et en Europe dans un milieu humide. On l’utilise pour fabriquer des meubles mais aussi des corbeilles, des paniers ou des malles.
Le rotin est une liane pleine qui peut atteindre 400 m de longueur. C’est un matériau qui résiste mal aux atmosphères chaudes et sèches.
Souple et robuste, elle est utilisée dans différents diamètres (5 mm à 60 mm) pour la réalisation de mobilier : on utilise l'éclisse pour la confection du cannage et la moelle de rotin pour le tissage. Le rotin constitue un matériau naturel, compact et stable.

Fabrication des meubles en rotin

Les sites qui proposent la vente en ligne de meubles en matière naturelle sont généralement des fabricants spécialisés dans l’utilisation de ces matériaux.
Ainsi la fabrication artisanale des meubles en rotin comporte-t-elle différentes phases : le cintrage (à l'aide d'une chaudière à vapeur), l’assemblage du meuble, le ponçage réalisé à la main, la mise en teinte et, éventuellement le vernissage.
La Première étape consiste à chauffer les lianes préalablement séchées au soleil et écorcées. En effet, sous l'effet de la chaleur, le rotin devient très souple et peut prendre n'importe quelle forme.

Entretien des meubles en osier

Alors que les meubles en rotin vernis ont l’avantage de ne nécessiter aucun entretien particulier, l’osier est un matériau plus délicat à entretenir.
L'entretien régulier des meubles en osier peut se limiter à passer un simple chiffon humide et à les laisser sécher à l'air libre, mais pas en plein soleil.
On peut utiliser de l'eau tiède additionnée de sel marin ou de l'eau vinaigrée.
L'osier ne doit pas être décapé avec un produit chimique. Pour rénover un meuble en osier très encrassé, il est recommandé d’y passer l’aspirateur puis d’utiliser une éponge imbibée d'eau froide additionnée de jus de citron ou d'eau oxygénée, à raison de 4 à 5 cuillères à Café par litre d’eau.
Cette recette redonne sa couleur à de l’osier devenu gris, en particulier sur un meuble d'extérieur. Il faut d’ailleurs éviter de laisser un meuble en rotin ou en osier dehors pendant l'hiver.
Pour rendre leur brillant à vos meubles en matière naturelle, vous pouvez les nourrir avec de l'huile de lin et les lustrer au chiffon doux. Il faut alors les laisser sécher quelques jours avant de les utiliser à nouveau.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.kazama-artdeco.com/

Tag : meubles en matière naturelle, meubles en osier, meubles en rotin



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis