La Véronique : Une Fleur Facile à Cultiver

La véronique : une fleur facile à cultiver

La véronique, dont il existe quelque 250 espèces différentes, est une plante très appréciée des jardiniers pour sa facilité de culture et sa jolie floraison colorée dans les tons bleus, roses ou blancs. Voici une présentation des diverses plantes du genre Veronica.

Présentation du genre Veronica

Les véroniques sont, à strictement parler, les plantes du genre Veronica dont il existe quelque 250 espèces différentes à travers le monde.

Certaines espèces sont naines et rampantes (Veronica repens, Veronica alpina, Veronica prostrata), tandis que d’autres ont de longues feuilles (comme Veronica longifolia) ou de grandes inflorescences (notamment Veronica spicata et Veronica austriaca).

Il s'agit de plantes herbacées, annuelles ou pérennes, de la famille des Plantaginacées (anciennement Scrofuraliacées). Elle sont originaires de Nouvelle-Zélande, d'Australie, de Nouvelle-Guinée et d'Amérique du Sud.

Les véroniques herbacées fleurissent de juin à septembre et offrent des fleurs bleues, violettes, pourpres, roses ou blanches. La fleur de la véronique est très mellifère et attire abeilles et papillons.

A noter : il ne faut pas confondre les véroniques herbacées avec les véroniques arbustives qui appartiennent au genre Hébé. Ce sont des arbrisseaux ou des arbustes compacts, à cultiver en pot ou en massif.

Conseils de culture

Il existe une grande diversité d'espèces et de variétés de véronique. De hauteur variable, elles peuvent être cultivées en rocaille, en massif, en guise de couvre-sol ou en bac.

Ces plantes herbacées tolèrent généralement une exposition au soleil ou mi-ombre, à l'abri des vents froids. Elles se contentent d'un sol ordinaire et bien drainé et acceptent même les sols calcaires. Comme elles ne sont que moyennement rustiques, il faut les protéger du froid par un paillage en automne.

Plantez-les de préférence au printemps et arrosez-les après la plantation. Une fois installées, les véroniques vivaces supportent bien la sécheresse. Arrosez plus régulièrement les véroniques cultivées en pot, mais sans laisser d’eau stagner dans la soucoupe.

Les véroniques vivaces peuvent se multiplier par division des touffes à l’automne ou au printemps.

Le saviez-vous ?

Cette plante doit son nom à Sainte Véronique, qui aurait essuyé le visage du Christ à l’aide d’un linge. La légende raconte que ce linge où étaient imprimés les traits du Christ servit à guérir l’empereur Tibère de la lèpre.

Au Moyen Age, on prêtait aux véroniques des vertus médicinales contre la lèpre. On leur donna aussi ce nom car cette fleur ressemble vaguement à un visage avec ses deux anthères blanches en guise d'yeux.

Plus d'information :

Tag : véronique, la véronique, la véronique plante, véronique plante, véronique fleur, véronique culture, genre botanique veronica, les véroniques, fleur bleue



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis