La Plante Escargot Ou Snaily Dischidia : Un Végétal Original

La plante escargot ou snaily dischidia : un végétal original

Connaissez-vous la plante escargot ou snaily dischidia ? Cette plante épiphyte originaire de Thaïlande possède des feuilles gonflées qui évoquent une ribambelle d'escargots. Son aspect a inspiré aux jardineries une idée amusante : faire pousser cette plante d'intérieur dans une coquille d'escargot naturelle et la vendre dans un tube en plexiglas décoratif ! On vous dit tout sur ce végétal esthétique et facile à vivre.

Présentation de cette plante

La plante escargot ou snaily dischidia est une plante d'intérieur qui pousse dans une véritable coquille d'escargot !

En plus de ce support décoratif, elle est souvent vendue dans un tube en verre ou en plexiglas et constitue une idée de cadeau originale et amusante.

D'un point de vue botanique, la "plante escargot" est un Dischidia pectenoides. Il s'agit d'une plante succulente et épiphyte originaire de Thaïlande.

Elle appartient au genre Dischidia et présente des tiges volubiles (grimpantes) qui s'accrochent sur le support fourni.

Elle se caractérise aussi par ses feuilles bullées, gonflées et renflées en leur centre pour les feuilles du haut, tandis les feuilles basses restent plus plates.

Cette plante tropicale surprenante peut produire de petites fleurs roses, même si la floraison est un peu difficile à obtenir quand on la cultive en appartement. En effet, il faut des variations de température jour-nuit assez conséquentes (de 8°C au moins) pour que la plante fleurisse.

Lors de la floraison, les feuilles se fripent, mais elles se regonflent spectaculairement après la floraison pour l'espèce Dischidia pectenoides.

A noter : les plantes escargots ne sont pas disponibles dans le commerce toute l'année ; vous les trouverez généralement en jardinerie de février à mai et de septembre à décembre.

Conseils de culture

La plante escargot s'adapte bien à la culture en intérieur car elle aime une température d'environ à 18-22°C et supporte mal les températures inférieures à 10°C.

Elle apprécie également une lumière douce, sans soleil direct et des vaporisations quotidiennes comme pour une orchidée (de préférence avec une eau non calcaire).

Pour l'arrosage, une autre méthode consiste à faire tremper la plante une fois par semaine, pendant environ 10 minutes dans une eau non calcaire, mais cela implique de la sortir de son tube.

Dans son milieu naturel, cette jolie plante grimpante vit à l'ombre des arbres des forêts subtropicales, souvent dans un creux à la naissance d'une branche où l'humidité est retenue par de la mousse.

Il vous faudra rempoter votre snaily dischidia dans un substrat bien drainé (avec une couche de graviers ou de billes d'argile au fond) quand il sera visiblement à l'étroit dans son tube. Vous pourrez alors remplacer sa coquille de présentation par un panier suspendu, comme pour des orchidées à port retombant.

Lorsque la plante-escargot commence à être à l'étroit dans son tube, il est également possible de la bouturer pour limiter son expansion.

Pratiquez le bouturage au début du printemps ou à l'automne. Il suffit de couper un morceau de la plante avec quelques racines et quelques feuilles, et de le replanter dans un support avec de la mousse en fournissant à la plante un support vertical où s'accrocher.

Le saviez-vous ?

La plupart des plantes du genre Dischidia poussent dans les nids de fourmis arboricoles et certaines ont développé une relation symbiotique avec ces insectes.

Il arrive ainsi que la plante développe des feuilles modifiées pour fournir un abri ou un espace de stockage aux fourmis.

C'est pourquoi les Dischidia sont aussi appelés plantes-fourmis en plus de leur surnom de "plante escargot" !

Plus d'information :

Tag : plante escargot, plante escargot entretien, plante escargot culture, dischidia snaily, snaily dischidia, dischidia pectenoides, plante d'intérieur décorative, plante d'intérieur originale, plante épiphyte, cadeau plante



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis