Comment Faire Des Seed Bombs ?

Comment faire des seed bombs ?

Et si vous faisiez pousser des fleurs en ville pour fêter l'arrivée du printemps ? Afin que la nature reprenne ses droits dans l'espace urbain, une étrange mais pacifique "guérilla jardinière" a été déclarée depuis quelques années dans nos villes... L'une de ses armes de prédilection est la "seed bomb" ou "bombe à graines" en français. On vous explique comment faire des seed bombs pour végétaliser les terrains en friche.

C'est quoi, une bombe à graines ?

Malgré leur nom, les seed bombs ou "bombes à graines" en français sont pacifiques et parfaitement inoffensives.

Il s'agit de boules, de la taille d'une balle de ping-pong environ, constituées d'un mélange de graines, de terreau et d'argile.

Leur forme permet de les jeter dans les milieux urbains à l'abandon (comme des terrains en friche) pour y faire pousser des fleurs.

Comment ça marche ?

Les seed bombs sont un moyen simple et efficace de végétaliser la ville.

Il suffit de les jeter à l'emplacement de son choix. Aux premières pluies, l'argile se dissout pour libérer les graines.

Le terreau sert à faciliter la germination puis la pousse, pour que des terrains vagues se couvrent rapidement de fleurs.

Quel intérêt ?

Le "seedbombing" est l'un des moyens utilisés par la guérilla jardinière (green guerilla ou guerilla gardening), un mouvement venu des Etats-Unis.

Les activistes écologistes qui ont inventé les seed bombs ont notamment pour objectif de redonner une place à la nature dans les villes.

En fleurissant des terrains à l'abandon :
1- ils sensibilisent les citadins à la question de la végétalisation des villes
2- ils aident les abeilles et les autres insectes pollinisateurs à trouver du pollen en milieu urbain
3- elles favorisent la biodiversité en ville.

Comment les fabriquer ?

Pour faire des seed bombs, il vous faut : 2/3 d'argile pour 1/3 de terreau, des graines, un peu d'eau et c'est tout !

Vous pouvez par exemple utiliser les proportions suivantes :
- 6 cuillers à soupe d'argile
- 3 cuillers à soupe de terreau
- une pincée de graines

Mélangez les ingrédients dans un récipient et ajoutez juste assez d'eau pour lier l'ensemble.

Prenez ensuite un peu de cette pâte à l'aide d'une cuiller et formez une boule entre vos mains.

Laissez sécher vos seedbombs quelques jours à l'air libre. Une fois sèches, elles sont plus faciles à transporter sans se salir.

Quelles graines choisir ?

Pour faire des seed bombs, vous pouvez utiliser des graines de vivaces comme l'alfalfa, aussi appelée luzerne cultivée ou grand trèfle.

Cette plante, qui repousse plusieurs années d'affilée, est particulièrement intéressante pour végétaliser la ville car :
- elle assainit les sols
- elle contribue à la fixation de l'azote
- elle fournit un habitat à une grande variété d'insectes et de micro-organismes
- elle est très appréciée des abeilles et des bourdons au printemps et en été.

Vous trouverez aussi en jardinerie des mélanges de graines tout prêts : vous pouvez par exemple opter pour les mélanges servant à créer une prairie fleurie ou à attirer les papillons ...

Attendez que tout risque de gelée soit écarté. Le printemps et en particulier les mois d'avril et mai sont les périodes les plus propices pour ce type de semis.

Il ne vous reste plus qu'à partir vous balader à pied ou à vélo avec vos boules d'argile dans un sac pour devenir à votre tour un "guérillero" du jardinage !

Plus d'information :

Tag : seed bombs, faire des seed bombs, comment faire des seed bombs, seedbombs, seed bomb, seed bombing, seed bombs mode d'emploi, bombes à graines, faire des bombes à graines , graines, argile, terreau, guérilla, fleurs, cuillers, insectes, abeilles, Soupe, Eau, français, germination, Trèfle, fixation de l'azote, micro-organismes, bourdons, jardinerie, prairie fleurie, papillons, semis, vélo, guérillero, luzerne cultivée, alfalfa, vagues, ping-pong, balle, pollinisateurs, pollen, Biodiversité, bombes, espace urbain, boule, Air, jardinage,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)