Bonsaï : L'entretien Du Ficus Ginseng En 5 Questions

Bonsaï : l'entretien du Ficus ginseng en 5 questionsImage ©Ron Frazier on Flickr

Le Ficus Ginseng ou Ficus microcarpa mérite bien son surnom de "bonsaï des débutants". Facile à entretenir, il est tout indiqué pour les jardiniers en herbe qui s’initient à l'art du bonsaï. Attention : même si sa culture est des plus faciles, vous ne devez pas oublier de prendre soin de lui ! On vous dit tout sur l'entretien du Ficus ginseng en 5 questions.

1- Où installer votre ficus ?

Vous venez de faire l’acquisition d’un Ficus ginseng ? Choisissez bien son emplacement car ce petit arbre au feuillage vernissé n'aime pas beaucoup être déplacé !

Cherchez un endroit :
• bien lumineux
• sans soleil direct
• à l’abri des courants d’air
• à l’abri des sources de chaleur comme un radiateur.

Pour mettre en valeur votre tout premier bonsaï pensez aussi à le poser sur un meuble, à hauteur d'yeux.

Attention : les feuilles du Ficus Ginseng sont toxiques pour les animaux domestiques. Vous devez donc placer cette plante hors de portée de vos animaux de compagnie.

2- Comment arroser votre ficus ?

Le Ficus ginseng, qui se plaît à une température entre 15°C et 25°C, se cultive comme une plante d’intérieur.

Arrosez-le généreusement lorsque la terre sèche en surface et jamais avant !

Cela correspond à un à deux arrosages par semaine en été et deux arrosages par mois en hiver. Adaptez la fréquence des arrosages à la chaleur ambiante.

Utilisez de préférence une eau douce (non calcaire) à température ambiante.

Attention à ne jamais laisser d'eau qui stagne dans sa soucoupe.

Vous pouvez en revanche brumiser régulièrement son feuillage car ce ficus apprécie une atmosphère humide.

3- Comment soigner votre ficus ?

Le Ficus ginseng qui est appelé à juste titre bonsaï des débutants est plutôt résistant aux parasites.

Il peut toutefois tomber malade dans les cas suivants :
• s’il manque de lumière => changez d’emplacement
• si l’air ambiant est trop sec => brumisez-le régulièrement
• si vous l’arrosez trop => espacez les arrosages et attendez que la terre soit sèche en surface
• si vous l’avez déplacé => patientez et brumisez-le en attendant qu’il s’habitue à son nouvel emplacement.

Toutes ces erreurs qui affaiblissent votre bonsaï entraînent généralement une chute des feuilles.

Un ficus affaibli peut aussi être attaqué par des cochenilles, des acariens ou des araignées rouges.

Si vous repérez des parasites sous les feuilles, utilisez des bâtons d’insecticide à placer dans le substrat.

Veillez aussi à corriger d’éventuelles erreurs de culture en donnant à votre ficus assez de lumière et d’humidité ambiante pendant sa convalescence.

En période de croissance (d’avril à septembre), pensez à lui donner un engrais liquide pour bonsaïs ou pour plantes d'intérieur une fois par mois environ.

4- Comment rempoter votre ficus ?

Le rempotage est un geste essentiel pour l'entretien d’un Ficus ginseng.

S’il s’agit d’un bonsaï, prévoyez un rempotage tous les deux ou trois ans, au printemps.

Rempotez votre ficus bonsaï en avril ou en mai, en utilisant un substrat spécial bonsaï.

Vous pouvez, à cette occasion, procéder à la taille des racines si elles ont pris beaucoup d’ampleur.

Pour un résultat harmonieux, choisissez pot assorti à la forme, la taille et la couleur de votre arbre miniature.

Si vous avez acheté ou reçu en cadeau un Ficus Ginseng dans un pot en verre, vous pouvez le rempoter pour qu’il se développe.

Au printemps suivant, sortez-le de son terrarium et mettez-le dans un pot en terre cuite au format adapté au volume de ses racines.

5- Comment tailler votre ficus ?

Le Ficus Ginseng supporte bien la taille même s’il "pleure" quand on lui coupe une feuille ou un rameau.

Même si vous voyez apparaître du latex blanc, n’hésitez pas à le tailler de préférence au printemps pour le structurer.

Votre ficus se portera mieux et aura une plus jolie forme s’il est taillé régulièrement.

En avril-mai, offrez-lui une taille de printemps ! Il suffit de :
• couper les branches qui déséquilibrent la silhouette de l’arbre
• raccourcir toutes les branches (qui portent parfois 4, 6 ou 8 feuilles au total) pour n’y laisser que deux feuilles.

Si vous voulez que votre bonsaï reste un bonsaï et garde une allure harmonieuse, vous devez supprimer sans regret les plus grandes feuilles et ne pas laisser les branches s'allonger.

En suivant ces conseils d'entretien du Ficus ginseng, vous devriez profiter longtemps de votre premier bonsaï !

Plus d'information :

Tag : Ficus ginseng, ficus ginseng, ficus ginseng bonsai, ficus ginseng entretien, ficus ginseng arrosage, ficus ginseng taille, comment entretenir un ficus ginseng, comment arroser un ficus ginseng, comment arroser un ficus b , ficus, bonsaï, ginseng, Arbre, parasites, lumière, substrat, rempotage, racines, température, Plante, chaleur, culture, animaux de compagnie, radiateur, Engrais, liquide, couleur, miniature, verre, terrarium, terre cuite, Feuille, insecticide, araignées, fréquence, eau douce, calcaire, Eau, atmosphère, résistant, animaux domestiques, meuble, air ambiant, cochenilles, acariens, latex,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis