Amandier : Présentation Et Conseils De Culture

Amandier : présentation et conseils de culture

L’amandier, qui est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l’hiver, produit une belle floraison neigeuse dans les jardins. Cet arbre, dont le bois s'utilise en ébénisterie, est aussi cultivé pour ses fruits, les amandes, et pour l’huile qui en est extraite.

Présentation

L'amandier, aussi connu sous le nom de Prunus dulcis ou Amygdalus communis est un arbre de la famille des Rosaceae, c’est-à-dire de la même famille que l’abricotier, le cerisier, le merisier, le pêcher et le prunier.

Cet arbre, originaire des plateaux d’Asie occidentale, est cultivé depuis plus de 5000 en Iran.
Il a été introduit en Égypte par les Hébreux, puis en Europe par les Grecs.
Il est apparu dans le Midi de la France au Vème siècle avant J.-C., mais sa culture s’y est développée au Moyen Age.

Caractéristiques

Les amandiers peuvent atteindre 6 à 12 mètres de haut et produisent des fleurs de couleur blanc rosé, qui apparaissent avant les feuilles.
La floraison précoce de l’amandier, en février-mars en fait l’un des premiers arbres à annoncer le printemps.

Ses fleurs, qui comptent 5 pétales et renferment de nombreuses étamines, sont souvent groupées par deux.

La récolte des amandes fraîches s’effectue à la main en mai et juin alors que la récolte en coque a lieu en septembre-octobre.

Les amandiers figurent parmi les Arbres fruitiers les plus durables avec une durée de vie moyenne de 50 à 80 ans.

Conseils de culture

L’amandier, qui est très sensible au froid et a besoin de lumière, s’épanouit sous un climat plutôt méditerranéen.
Il apprécie une exposition ensoleillée et résiste bien à la sécheresse.

Cet arbre s’adapte même aux terrains pauvres et peut pousser sur des sols caillouteux et secs. Il se plaît sur les sols calcaires.

En revanche, il craint les gelées printanières et est sensible, comme beaucoup d’arbres fruitiers, aux bactéries, insectes et autres maladies.

Cet arbre fruitier peut se multiplier par semis ou par greffes.

Comment tailler un amandier ?

La taille de l’amandier s’effectue en janvier.
Elle permet notamment de favoriser le développement des branches latérales, proches des branches maîtresses.

Il faut distinguer plusieurs types de taille :
- la taille de mise en forme du jeune arbre fruitier
- la taille de nettoyage qui consiste à supprimer les branches mortes, les branches qui s'entrecroisent et les bois abîmés
- l'éclaircissage qui sert à apporter de la lumière au centre de l'arbre en supprimant les branches pointant vers l'intérieur
- le rabattage qui consiste à réduire la longueur des branches principales.

Pour toutes ces opérations, la coupe doit être franche. Il faut utiliser un outil bien aiguisé et propre.

Plus d'information :

Tag : amandier, amandiers, culture amandier, tailler un amandier



Avis

  • Depuis la sécheresse de j' ai perdu 23 amandiers.Ils sont vieux OK, mais chaque année ils font de + en + de gomme - que faire ? J'ai. fait qqs semis qui ont poussés, 50 cm mais, quelle genre de greffe est a pratiquer et a quel moment. Merçi

    20 septembre 2009

  • bonjour, j'ai un amandier princesse, mes amandes ont de vers, cela fait 2 ans déjà que je ne mange plus d'amandes que faire ? Merci, je viens de le tailler sévère.

    06 septembre 2009

  • Le jaunissement et la chute des feuilles d'un amandier peut être le signe d'une attaque de parasites. Si vous constatez d'autres symptômes, vous devrez traiter vos arbres en conséquence.

    10 août 2009

  • Bonsoir . Je réside dans le Var à la cadière d'azur. Depuis quelques jours mes amandiers (2) perdent leurs feuilles après avoir jaunis. Excès d'arrosage(un quotidien) ou déficit d'eau ? Merci vivement de vos conseils et bravo pour votre article .Salutations les meilleures. Bruno.

    30 juillet 2009

  • Vous trouverez plus de conseils pour planter votre amandier sur le site : http://upar.free.fr/amandier/in_amandier.htm

    19 juin 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis