Maison : Et Si Vous Passiez En Mode Détox ?

Maison : et si vous passiez en mode détox ?

A l'approche du printemps, nombreux sont ceux qui ont envie de s'alléger et qui entreprennent une petite cure détox. Mais avez-vous déjà pensé à appliquer la même recette à votre maison ? Les lieux clos, dans lesquels nous passons en moyenne 80% de notre temps, sont souvent mal ventilés. Résultat : nous respirons à longueur de journée un air pollué par de nombreux toxiques. Voici 5 conseils pour faire passer votre maison en mode détox.

1- Ne fumez pas à l'intérieur

Le tabac est la première source de pollution de l'air intérieur et donc la première chose à éliminer pour faire passer votre maison en mode détox.

La fumée de cigarette renferme plus 4000 substances chimiques toxiques, dont plus de 50 sont cancérigènes !

Fumer dans la maison vous expose, vous et votre entourage, aux COV (comme le benzène et les formaldéhydes), mais aussi à l'oxyde d'azote, au monoxyde de carbone et aux métaux lourds …

Pour échapper à cette pollution chronique qui favorise les maux de tête ainsi que les problèmes respiratoires et cardiovasculaires, la seule solution est de ne pas fumer à l'intérieur.

2- Faites entretenir vos appareils de chauffage

La pollution intérieure la plus grave en terme de dangerosité est le monoxyde de carbone émis par les appareils de chauffage (cheminées et chaudières, mais aussi gazinières et chauffe-eau).

S'ils sont vétustes ou mal entretenus, ces équipements peuvent émettre du monoxyde de carbone.

Or, ce gaz généré par une mauvaise combustion (du bois ou du charbon par exemple), est extrêmement toxique.

Indodore et incolore, il est responsable de 150 décès chaque année en France dans les cas de forte exposition.

A plus faibles doses, il provoque des intoxications, dont les symptômes sont des maux de tête, des vertiges, des nausées et des troubles de la vision.

Pour se protéger de ce type d'intoxication, il faut :
=> vérifier le bon fonctionnement de vos appareils (les flammes doivent être bleues et courtes)
=> faire entretenir vos appareils de chauffage par des professionnels
=> vérifier que les bouches d'aération de votre maison ne sont pas obstruées
=> nettoyer régulièrement les systèmes de ventilation (les bouches et les filtres)
=> nettoyer régulièrement les brûleurs de votre gazinière pour qu'ils ne soient jamais bouchés.

3- Limitez les sources de pollution

Saison de la détox, le printemps est aussi le moment du fameux nettoyage de printemps ...

Mais attention : ce grand ménage annuel ne doit pas devenir plus polluant que la poussière et la saleté elles-mêmes !

En effet, les produits d'entretien sont tout comme les bougies parfumées des sources de pollution de l'air intérieur.

Les produits ménagers contiennent des COV et de l'acide chlorhydrique qui peuvent irriter les muqueuses, provoquer des problèmes respiratoires et des maux de tête ...

Pour faire passer votre maison en mode détox, optez plutôt pour le ménage bio avec des produits plus respectueux de la nature et de votre santé, comme le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc.  

De plus, si vous prévoyez de refaire la décoration de votre intérieur, méfiez-vous de la moquette (qui retient les polluants) et des revêtements de sol (qui contiennent et émettent des COV).

4- Aérez !

Vous l'aurez compris, les sources de pollution sont nombreuses dans nos maisons... Pour renouveler l'air intérieur, un seul mot d'ordre : aérer !

Les recommandations officielles conseillent d'aérer 10 minutes par jour minimum quelle que soit la saison ou la météo du jour.

Ayez ce réflexe :
=> si vous sentez une odeur de moisissure, de poussière ou de renfermé (signe que l'air n'est pas assez renouvelé)
=> si vous venez d'acheter un produit qui sent "le neuf"
=> si vous faites des travaux chez vous
=> si vous avez les yeux, le nez ou la gorge qui piquent, des éternuements, de la toux ou des maux de tête quand vous entrez dans une pièce

Retenez aussi qu'une bonne ventilation permet aussi de limiter l'humidité dans son logement et donc les moisissures.

Si des moisissures sont apparues sur les murs, voici une astuce naturelle pour les retirer :
=> mélangez 30 cl de vinaigre blanc avec 20 cl d'eau dans un vaporisateur
=> protégez vos mains avec des gants et votre visage avec un masque puis vaporisez ce mélange sur les moisissures
=> laissez agir pendant 15 minutes
=> séchez la zone avec un chiffon propre
=> répétez l'opération si nécessaire.

5- Bricolez écolo

Enfin, si l'arrivée des beaux jours vous donne envie de rénover votre intérieur et en particulier de repeindre les meubles ou les murs, choisissez soigneusement votre matériel de bricolage.

La plupart des peintures contiennent des composés organiques volatils (COV), qui sont libérés dans l'air lorsqu'elles sèchent.

Les peintures à l'huile (dites peintures glycérols) contiennent plus de solvants et de COV que les peintures à l'eau (dites acryliques).

Pour limiter l'exposition à ces polluants, décryptez les étiquettes et privilégiez les labels de type NF Environnement ou Ecolabel européen.

Au moment des travaux, munissez-vous d'un masque et aérez constamment la pièce.

Plus d'information :

Tag : maison sans toxiques, purifier sa maison, air intérieur, détoxifier sa maison, purifier air intérieur, pollution air intérieur, humidité maison, grand ménage de printemps, nettoyage de printemps



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis