Le Ravalement De Façade : Guide Pratique

Le ravalement de façade : guide pratique

Le ravalement de façade désigne la remise en état et le nettoyage des murs extérieurs d’un immeuble ou d’une maison. C'est le propriétaire du logement ou la copropriété qui doit se charger de cette opération. Voici ce qu’il faut savoir avant d’entreprendre cette rénovation.

En quoi consiste cette opération ?

Le ravalement de façade consiste en une remise en état et un nettoyage des murs extérieurs d’un immeuble ou d’une maison.

Quels que soient le type de logement (immeuble ou maison) et les matériaux (brique, béton, pierre, plâtre, bois), cette opération de rénovation comporte plusieurs étapes :
• nettoyer et/ou décaper la façade
• réparer et traiter les murs
• protéger et/ou embellir.

Cette intervention est l’occasion d’embellir la façade ou de l’isoler par l’extérieur, ou encore d’installer du double vitrage.

Que dit la loi ?

Selon la loi, le propriétaire a l’obligation de maintenir en bon état la façade et les accessoires apparents de son bien, qu’il s’agisse d'une maison possédée en propre ou d'un immeuble en copropriété.

Conformément à l’article L. 132-1 du Code de la Construction et de l'Habitation, le ravalement de façade des bâtiments publics et privés doit être réalisé au moins une fois tous les 10 ans. La municipalité peut vous sanctionner par des amendes et vous contraindre à effectuer les travaux (exécution d’office des travaux aux frais du propriétaire récalcitrant).

Toutefois, si la façade est en bon état au bout de 10 ans, il est possible sous certaines conditions de repousser la date du ravalement. En général, cette intervention est effectuée tous les 15 à 30 ans.

A noter : c'est au propriétaire du logement ou à la copropriété qu’il revient d’effectuer les démarches et de payer le ravalement.

Combien coûte un ravalement ?

Le prix global d’un ravalement de façade est difficile à évaluer car il dépend de plusieurs facteurs tels que l’état du bien et la nature des travaux à réaliser.

En moyenne, le coût de cette intervention varie de 60 à 110€ le mètre carré de façade.

Dans une copropriété, le coût du ravalement est réparti entre tous les copropriétaires pour ce qui est des parties communes. En fonction de la taille de l’immeuble et du nombre d’appartements, la facture peut aller de 2500€ à 10.000€ par copropriétaire.

La dépense est donc conséquente, mais cette rénovation valorise votre patrimoine sur le long terme.

A noter : le prix du ravalement peut être en partie pris en charge par des aides et des subventions de l'ANAH (Agence Nationale pour l'Habitat), des collectivités territoriales et de la DDE.

Bon à savoir

Avant d’entreprendre un ravalement de façade, commencez toujours par faire établir un diagnostic préalable par un professionnel. Ce diagnostic permet d’évaluer l’état de santé de la façade et l’étendue des travaux à réaliser (simple nettoyage, peinture, réparations et traitements).

N’hésitez pas à demander plusieurs devis détaillés. Les différentes étapes du ravalement et tous les produits utilisés doivent figurer sur le devis. Le coût global doit également comprendre l’échafaudage et la préparation du chantier.

Dans une copropriété, plusieurs années sont parfois nécessaires pour faire accepter ce projet par tous. Il faut en discuter pendant au moins deux assemblées générales annuelles consécutives.

Lors de la préparation du projet, le syndic doit déterminer ce qui est commun et ce qui est privatif et faire établir des devis en fonction des parties privatives de chaque copropriétaire.

Plus d'information :

Tag : ravalement de façade, ravalement façade, ravalement de facade, ravalement facade, ravalement immeuble, prix ravalement immeuble, ravalement façade copropriété, ravalement façade obligatoire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis