Charbonnay : 5 Choses à Savoir Sur Le Vin Du Nord

Saviez-vous que la commune d'Haillicourt, dans le Pas-de-Calais, possède son propre vignoble depuis 2011 ? Dans cette région de tradition minière, la vigne pousse sur un terril et donne un vin blanc commercialisé sous le nom de Charbonnay ! Voici 5 choses à savoir sur cet étonnant vin du Nord.

1- La vigne pousse sur un terril

Surplombant la ville d'Haillicourt, près de Béthune, dans le Pas-de-Calais, le terril n°9 de la fosse n°2 bis est le seul terril de France à accueillir un vignoble.

De la vigne a été plantée en 2011 sur le versant sud de cette montagne noire à l'initiative d'Olivier Pucek.

Ces 2000 pieds de chardonnay font la fierté de ce vigneron ch'ti, à l'origine de ce projet un peu fou.

Ces vignes parfaitement alignées en plein cœur des houillères forment un paysage insolite.

Et pourtant, ce terroir inhabituel présente plusieurs avantages pour la culture de la vigne :
=> le sol schisteux et charbonneux du terril haillicourtois est pauvre, perméable et drainant
=> la vigne est obligée de plonger profondément ses racines sous terre et bénéficie d'une bonne photosynthèse grâce à la chaleur accumulée et restituée par les gravats sombres de l'exploitation minière
=> l'implantation à flancs de coteaux, sur des versants abrupts exposés plein sud, permet de capter le maximum de lumière disponible (le dénivelé avoisine les 80% !)
=> le vent particulièrement actif dans les hauteurs du terril a un effet asséchant qui protège la plante du mildiou et de la pourriture grise

Au final, toutes les conditions sont réunies pour compenser le manque d'ensoleillement de la région.

2- L'idée a germé dans la tête d'un enfant du pays

L'idée de créer ce vignoble insolite a germé dans la tête d'Olivier Pucek, un enfant du pays, né aux pieds de cet imposant terril.

Aujourd'hui propriétaire d'un vignoble en Charentes, ce descendant d'une famille de mineurs est resté attaché à sa région natale et à son histoire.

C'est pourquoi, fort d'une solide expertise de vigneron et d'une patience à toute épreuve, il s'est lancé dans ce projet hors-norme.

C'est en 2011 qu'il a planté 30 ares de vignes à Haillicourt avec Henri Jammet, un vigneron charentais réputé pour ses étonnants vins blancs à base de chardonnay.

Les premières vendanges de leur "vin de terril" ont eu lieu en 2014.

3- Ce vin du Nord est un chardonnay

Pour ce projet, Olivier Pucek et Henri Jammet ont choisi le chardonnay, un cépage vigoureux et polyvalent, capable de s'adapter à n'importe quel terroir et de supporter un climat frais.

En hommage à ses origines minières, ils ont décidé de baptiser ce vin de terril le "Charbonnay".

Quoi de plus logique pour un vin blanc sec de type chardonnay né au pays du charbon ?

Ce vin avoisine les 13-14 degrés "sans qu'il soit nécessaire de rajouter du sucre", explique fièrement Olivier Pucek.

4- La production est anecdotique

Grâce à sa qualité et son originalité, le vin d'Olivier et d'Henri a rapidement fait parler de lui dans le milieu du vin en France et même en Angleterre (où cette aventure haillicourtoise a été médiatisée par la BBC !).

Pourtant, la production de Charbonnay reste anecdotique en quantité.

Elle est passée de 300 bouteilles au début de l'aventure à 800 bouteilles cette année, ce qui ne suffit pas, pour l'instant, à rendre le vignoble rentable.

5- Il est autorisé à la vente depuis peu

Il faut dire que le Charbonnay produit à Haillicourt depuis 2014 était jusqu'à présent interdit à la commercialisation.

En effet, le Pas-de-Calais était considéré par l'INAO comme un territoire non viticole.

Mais cette restriction vient d'être levée en 2018 suite à une directive européenne autorisant dorénavant la commercialisation de vins produits dans n'importe quelle région.

Auparavant, seuls les membres de l'association cultivant ce vignoble avaient droit à une bouteille, en échange de la cotisation de 45 euros.

Désormais, on pourra trouver ce vin de terril dans le commerce à un prix équivalent.

À 1000 bouteilles, l'entreprise pourrait être rentable, si bien que les vignerons d'Haillicourt envisagent d'étendre leur production sur d'autres terrils.

Le "Charbonnay" sera peut-être un jour l'or blanc des montagnes noires...

Plus d'information :

Tag : Charbonnay, charbonnay, vin charbonnay, vin du nord, charbonnay haillicourt, vin haillicourt, chardonnay haillicourt, vin chardonnay haillicourt, chardonnay vin du nord, viticulteur nord pas de calais



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis