Glaces : Ce Qu'il Faut Savoir Pour En Manger Sans Culpabiliser

Glaces : ce qu'il faut savoir pour en manger sans culpabiliser

L'été est la saison des grands paradoxes, écartelés que nous sommes entre notre désir d'être beaux en maillot et notre envie, tout aussi légitime, de manger des glaces... Or, au rayon des cônes, sorbets et bâtonnets, tous les produits ne se valent pas. Pour que la culpabilité ne vienne pas gâcher votre plaisir, suivez nos conseils ci-dessous !

Le choix est vaste

Au rayon glaces des supermarchés, le choix disponible a de quoi faire tourner la tête de n'importe quel gourmand !

Les fabricants rivalisent d'imagination pour nous proposer des desserts toujours plus appétissants (comme les glaces américaines et les bâtonnets double couche) ou toujours plus sains (tels que des sorbets riches en fruits et les smoothies glacés).

Ces deux tendances témoignent bien du double impératif auquel les consommateurs sont confrontés : se faire plaisir et faire attention à leur ligne. Ces deux objectifs sont-ils irréconciliables ? Pas forcément, comme nous allons tenter de vous le prouver.

Il y a glace et glace

Autant le dire tout de suite : toutes les glaces ne se valent pas en terme de plaisir gustatif certes, mais aussi de calories !

Si l'on compare un bâtonnet à l'eau à moins de 50 kcal et une crème glacée avec morceaux de brownie ou de biscuit qui peut monter jusqu'à 300 kcal les 2 boules, le calcul est vite fait...

Entre ces deux extrêmes, on peut toutefois trouver un compromis pour se régaler sans remords d'autres choses que de glaçons aromatisés.

Il ne faut pas diaboliser les sorbets

Peut-être faites-vous partie de ces personnes soucieuses de manger sainement et "diététiquement correct" qui regardent l'étal des glaciers avec un mélange d'envie et de... suspicion !

Et si, pour une fois, vous remplaciez votre fruit du dessert par deux boules de sorbet ? Du point de vue de l'apport énergétique, 2 boules de sorbet contiennent entre 15 et 20 grammes de sucre et 60 à 80 kcal, soit autant qu'un fruit....



Copyright : Dana Moos

Bien sûr, je n'irai pas jusqu'à prétendre que ces deux desserts sont équivalents, car une portion de fruit frais apporte plus de vitamines, fibres et antioxydants qu'un sorbet.

Il faut toutefois noter que les fabricants ont aujourd'hui tendance à augmenter la proportion de fruits dans leurs recettes : 67% de fruits dans la gamme Picard Pure Sélection et 63% dans la gamme What Ice chez Monoprix (contre 25% dans un sorbet ordinaire et 45% dans un sorbet dit "plein fruit").

Or, plus de fruits signifie plus de fibres, de potassium et de polyphénols antioxydants dans la glace (même si le procédé de fabrication altère sérieusement la teneur en vitamines).

Il faut savoir compenser

Si vous êtes un(e) incorrigible gourmand(e), la solution la plus simple pour vous régaler d'une bonne glace en dessert est d'alléger le reste de votre repas.

Ainsi, si vous surveillez votre ligne ou si vous avez un taux de cholestérol trop élevé, compensez les lipides contenus dans la crème glacée en remplaçant la viande par un poisson blanc cuit sans matières grasses (en papillote ou à la vapeur) et oubliez le fromage !

Les glaces américaines comme celles de la marque Ben & Jerry's apportent entre 15 et 18 g de lipides pour 2 boules (soit l'équivalent de deux portions individuelles de beurre). Conclusion : vous pouvez allégrement faire l'impasse sur le camembert et être rassasié pour un bon moment !

Pensez aux formats mini

Oui, parfois les fabricants de glace pensent aussi aux personnes qui surveillent leurs poids. C'est ainsi qu'on a vu apparaître dans les rayons des mini-pots, mini-cônes et mini-esquimaux...

Ces formats deux fois moins copieux que les grands sont tout indiqués pour limiter les calories sans sacrifier le plaisir.

Ils sont aussi gourmands que leur équivalents grand format mais apportent deux fois moins de calories :
=> 170 kcal pour un mini-Magnum
=> 140 kcal pour un mini-Best Picard
=> 140 kcal pour une barre glacée Mars
=> 100 kcal pour une barre Twix.

Le format individuel est aussi un bon moyen de réduire les portions car on a tendance à se servir généreusement voire à se resservir quand on se retrouve face à un bac d'un litre.

En fin de repas, c'est mieux

Dernière petite astuce pour manger des glaces sans culpabiliser : les déguster en fin de repas.

Si vous craquez pour une glace à la fin d'un repas équilibré comportant aussi des protéines et des fibres (apportées par des crudités et des légumes), les sucres contenus dans votre dessert seront digérés plus lentement.

L'impact sur votre taux d'insuline sera moindre, de même que le risque de stockage. Bref, votre cône à la vanille ou votre sorbet à la fraise vous fera moins grossir...

Maintenant que vous savez tout sur les glaces et sorbets, il ne vous reste plus qu'à choisir votre parfum en toute sérénité !



Copyright : JESHOOTS

Plus d'information :

Tag : glaces, glace, manger des glaces sans culpabiliser, quelles glaces choisir, meilleures glaces, glace ou sorbet, glaces calories, glaces apport nutritionnel, glaces et régime, glaces les moins caloriques, régime facile , kcal, sorbet, fruit, fruits, sorbets, calories, fibres, antioxydants, crème glacée, bâtonnets, lipides, Beurre, Ben, Fromage, gourmands, vapeur, Camembert, bac, parfum, fraise, Vanille, cône, insuline, sucres, légumes, Crudités, protéines, matières grasses, Poisson, cônes, vienne, supermarchés, Eau, paradoxes, brownie, Biscuit, glaçons, glaciers, Sucre, Monoprix, potassium, polyphénols, choléstérol, Viande, écartelés,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)