Hack Jam : Un Concours Pour Les étudiants Entrepreneurs à Nice

Si vous êtes étudiant et porteur d'une idée innovante, participez au Hack Jam à Nice, un concours de pitch pour proposer votre vision de la ville en 2025 ! Avec de nombreux prix à la clé, ce concours vous offre l'occasion de créer ou d'accélérer votre start-up.

De quoi s'agit-il ?

Le Hack Jam est un challenge étudiant qui cherche à encourager l'innovation digitale dans les universités et les écoles supérieures de Nice et sa région.

Il s'agit plus précisément d'un concours de pitchs vidéo de 2 minutes maximum.

L'objectif est de détecter des projets innovants sur les bancs des écoles partenaires (ScPO Menton, Edhec, UCA, Polytech Sophia-Antipolis, Ipag, Epitech, Sup de Web...).

Ce concours cherche aussi à favoriser les projets pluridisciplinaires et la création d'équipes mixtes.

Le palmarès du concours sera dévoilé lors du salon Innovative City, le 6 juillet prochain à Nice.

Le jury sera composé de représentants des entreprises partenaires : Anaïs Richardin, Rédac chef de Maddyness, Georges Viglietti (CEO de SoweFund) et de startupers locaux comme Eric Léandri (CeO de Qwant)


Comment participer ?

Le Challenge Hack Jam est ouvert à tous les étudiants de 18 à 35 ans, de toutes les écoles de Nice et de sa région.

Il se veut très facile d'accès et la participation peut rapporter très gros, en offrant une accélération concrète aux projets des lauréats.

Pour participer, il vous suffit de :
=> préparer un pitch d'une longueur de 2 minutes maximum
=> tourner une vidéo avec votre portable

Les projets présentés doivent être axés autour de la smart city en 2025 dans l'un des domaines suivants :
=> Tourisme & rayonnement
=> Transports & mobilité
=> Environnement & urbanisme
=> Démocratie participative
=> Diversité et insertion
=> Sécurité & libertés publiques
=> Santé, autonomie & accessibilité

Un jury spécialisé évaluera les pitchs des étudiants et choisira les 20 meilleurs projets, qui participeront à la grande finale le 6 juillet 2017 lors du salon Innovative City.

Que peut-on y gagner ?

Le concours Hack Jam vous offre l'occasion de créer ou d'accélérer votre start-up.

Parmi les prix figurent en effet :
=> pour 1 lauréat : une mise en financement sur SoWeFund une plateforme d'equity crowdfunding
=> pour 10 lauréats : une accélération média avec portraits ou articles qui parlent de vous et de vos projets dans les médias partenaires, à savoir Maddyness et Nice Matin
=> pour 5 lauréats : une learning expedition d'une semaine au sein d'incubateurs parisiens et des rencontres avec des VC's (Prix Schoolab)
=> pour 5 autres lauréats : des rencontres business au sein d'un écosystème international et une learning expedition au sein de Monaco Tech
=> pour 5 autres encore : un accompagnement jusqu'au business plan avec le soutien de la CEEI (Prix Métropole)

Au total, 20 lauréats seront aidés et accélérés, pour permettre la création de start-up.

Ce concours vous permettra aussi de développer votre réseau, grâce à la présence de grands startupers dans le jury, de journalistes et d'élus.



Pourquoi ce concours ?

Le fondateur du Hack Jam, Jean-Edouard André, espère que des équipes d'entrepreneurs aux profils variés rassureront les investisseurs et les amèneront à s'intéresser de plus près aux entreprises en early stage, c'est-à-dire qui en sont encore au tout début de leur développement...

La notion même d'early stage suscite encore trop de préjugés négatifs : les investisseurs pensent que les porteurs de projets sont trop jeunes, pas prêts et/ou pas assez compétents…

Dans le domaine des start-ups, la France est clairement à la traîne par rapport à d'autres pays : elle se classe au 60ème rang sur 64 pays notés et possède l'un des taux les moins élevés des pays de l'OCDE.

D'un autre côté, la France se distingue aussi des autres pays par le dynamisme de ses politiques publiques (2ème sur 66), la qualité de ses programmes de transfert de technologies permettant de sortir les innovations des laboratoires de recherche (4ème sur 66) et l'enseignement de l'entrepreneuriat dans le supérieur (6ème sur 66).

Notre pays ne manque donc pas d'atouts à condition d'aider les entreprises en amorçage ou en développement...

Pour y contribuer, le Challenge HackJam bénéficie du soutien de plusieurs partenaires : Schoolab, SoweFund, Grant Thornton, Monaco Tech, Maddyness, NSU, Frenchtech Côte d'Azur, la Métropole et Nice Matin.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.hackjam.fr/

Tag : Hack Jam, Hack Jam Nice, hack jam nice, innovative city, salon innovative city, innovative city nice, sowefund, concours de pitch, lancer sa start up, start up, early stage, innovation, smart city , Nice, Hack, start-up, 6 juillet, Monaco, CEO, France, accélération, Tech, région, pitch, Écosystème, incubateurs, international, business plan, préjugés, start-ups, OCDE, entrepreneuriat, amorçage, nsu, crowdfunding, equity, libertés publiques, Innovation, digitale, Menton, EDHEC, Polytech, Sophia-Antipolis, IPAG, epitech, Web, Anais, Rayonnement, urbanisme, démocratie participative, Côte d'Azur,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis