La Coopérative D'activité Et D'emploi : Fonctionnement Et Avantages

La coopérative d'activité et d'emploi : fonctionnement et avantages

Une coopérative d'activité et d'emploi (CAE) vous permet de créer votre propre emploi en bénéficiant du statut de salarié. Nous vous proposons de découvrir ce concept original qui permet de lancer son activité en toute sécurité.

Qu'est-ce qu'une coopérative d'activité et d'emploi ?

Une coopérative d'activité et d'emploi ou CAE est une entreprise coopérative qui réunit des travailleurs indépendants venus d’horizons différents.
Les CAE sont généralistes et rassemblent des activités diverses (art et artisanat d'art, services aux particuliers ou aux entreprises, commerce).

Une CAE vous permet de construire votre propre emploi au sein d’une entreprise partagée et de bénéficier du statut "d'entrepreneur salarié".

Sur le plan juridique, une coopérative d'activités et d'emploi est une SCOP c’est-à-dire une société coopérative et participative de forme SA ou SARL dont les salariés sont les associés majoritaires.

Comment ça marche ?

Une coopérative d'activité et d'emploi est une entreprise multi-activités ouverte à tous les porteurs de projet.

La CAE propose aux porteurs de projet un ensemble de services :
• un accompagnement dans le lancement de l’activité
• un cadre juridique (numéro de TVA et immatriculation au Registre du commerce et des sociétés)
• un statut d'entrepreneur-salarié en CDI
• une gestion administrative de leur activité (tenue de la comptabilité, calcul et versement des salaires)

En résumé, c’est la coopérative qui gère tout l’administratif, excepté la recherche de clients. Pour les services proposés, elle perçoit 10% du salaire hors taxe de l'entrepreneur.

Les membres de la coopérative ont le statut d'entrepreneur salarié en CDI :
• l'entrepreneur-salarié trouve ses clients et négocie les prestations et les tarifs
• il émet une facture mentionnant les coordonnées de la CAE
• il perçoit chaque mois un salaire sur lequel sont déduits les honoraires de la CAE, ainsi que les cotisations sociales patronales et salariales.

Quels sont les avantages de cette formule ?

Intégrer une coopérative d'activité et d'emploi est une alternative à la création d’entreprise, avec ce que cela comporte de risques.

Cette formule vous permet de :
• exercer votre activité comme un indépendant
• percevoir un salaire mensuel régulier (le salaire est stable et lissé dans le temps)
• bénéficier de la couverture sociale d'un salarié classique
• éviter les soucis de trésorerie
• tisser des liens et échanger avec d’autres entrepreneurs-salariés

Par la suite, l’entrepreneur salarié peut devenir entrepreneur associé de la CAE ou sortir de la coopérative et créer sa propre entreprise.

En savoir plus

Environ 4000 personnes en France travaillent dans une coopérative d'activité et d'emploi. On dénombre une soixantaine de coopératives de ce genre dans les différentes régions.

Depuis sept ans, il existe une CAE de ce type à Paris : Coopaname. Elle rassemble aujourd’hui 500 salariés, du menuisier à la traductrice.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du réseau national des coopératives d'activité et d'emploi : www.cooperer.coop (lien ci-dessous).
Il existe un autre réseau de coopératives : www.copea.fr.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.cooperer.coop/

Tag : coopérative d'activité et d'emploi, coopérative d'activités et d'emploi, coopérative CAE, coopérative d'entrepreneurs, entrepreneur salarié, SCOP, scop, entreprise coopérative , Coopérative, CAE, salarié, entrepreneur, coopératives, CDI, salariés, formule, genre, Paris, menuisier, France, trésorerie, couverture sociale, alternative, cotisations sociales, salaires, comptabilité, TVA, SARL, artisanat, travailleurs indépendants, traductrice,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)