5 Choses à Savoir Sur Le Métier De Nez

5 choses à savoir sur le métier de nez

Les fêtes de fin d'année sont une période où beaucoup d'entre nous vont offrir du parfum. Mais savez-vous qui se cache derrière l'élaboration des plus célèbres fragrances ? A la fois chimistes et artistes, les créateurs de parfums assemblent les essences et les extraits à la recherche d'une mystérieuse alchimie... Pour mieux comprendre leur travail, voici 5 choses à savoir sur le métier de nez.

1- Ils travaillent leur odorat.

Vu de l'extérieur, le métier de nez a quelque chose de mystérieux et de magique... Pourtant, il faut savoir que cette profession demande aussi beaucoup de travail.

En véritables professionnels de l'odorat, les nez n'ont de cesse de travailler leur don pour le développer.

Cet apprentissage demande du temps car les parfumeurs n'ont pas moins de 3000 ingrédients à disposition et il faut tous les découvrir !

Ils passent donc des milliers d'heures à sentir et mémoriser des extraits, des essences ou des composés odorants.

Au quotidien, ils en utilisent environ 500 qu'ils doivent non seulement garder en mémoire, mais aussi savoir manipuler.

A la fin de leurs études, les nouveaux arrivants dans les maisons de composition étudient encore pendant deux ans avant de pouvoir prétendre à créer des parfums.

Plus qu'un don, ce métier exige donc du travail, de la patience et de l'humilité...

Ces professionnels s'améliorent avec l'expérience et doivent sans cesse entretenir leur odorat, comme on fait travailler un muscle.

2- Ils ont un mental de sportif.

Au quotidien, les parfumeurs sont sans cesse en compétition pour décrocher les projets des grandes marques.

Afin d'exercer le métier de nez, mieux vaut donc avoir un mental de sportif.

Pour chaque projet, trois ou quatre sociétés différentes sont sollicitées et, à l'intérieur d'une même société, une vingtaine de personnes sont en concurrence.

Le développement d'un parfum dure entre deux et trois ans, entre la suggestion de départ et la validation de la formule finale.

Afin de tenir la distance, il faut de l'endurance et de la ténacité.

Enfin, la création d'un parfum demande parfois l'esprit d'équipe : comme les parfumeurs mènent plusieurs projets en parallèle, ils ont souvent besoin d'aide pour finaliser leurs formules.

3- Ils mettent de côté leurs propres goûts.

Pour pouvoir créer un parfum sur n'importe quel thème, les nez doivent pouvoir travailler toutes les notes, même celles qu'ils n'aiment pas !

En effet, la création d'une fragrance n'est pas seulement une affaire de goût.

C'est aussi un exercice intellectuel où l'on écrit une formule en imaginant l'interaction des ingrédients avant même de la tester...

D'ailleurs, le métier de nez se double souvent du rôle de testeur. La plupart de ces professionnels ne se parfument pas, mais portent surtout leurs essais.

4- Ils créent la tendance.

Non contents de créer tel ou tel parfum, les nez recherchent de manière quasi obsessionnelle un thème olfactif qui fera mouche.

Chaque époque a son genre de parfums et ces créateurs s'efforcent d'être visionnaires pour concevoir les fragrances de demain.

Pour y parvenir, ils doivent être curieux de tout et capables de chercher et trouver l'inspiration partout.

Ils doivent faire preuve d'instinct, d'intuition et de sensibilité pour mettre au point une formule qui corresponde aux désirs du client tout en étant en partie inédite.

Pour exercer le métier de nez, il faut donc prendre le risque de séduire... ou de déplaire !

5- Ils respectent un cahier des charges.

Si vous rêvez d'exercer cette profession, n'allez pas croire cependant que le métier de nez consiste à créer des parfums en toute liberté.

En amont de la création d'un parfum, l'équipe marketing et artistique d'une marque élabore un cahier des charges.

Ce cahier des charges est ensuite remis aux parfumeurs de plusieurs maisons de composition (qui sont mises en concurrence comme nous vous l'expliquions plus haut).

Il peut déjà indiquer un nom provisoire, des images ou des indications abstraites et le style de clientèle visé...

Chaque nez fait ensuite une proposition olfactive à partir de ces éléments.

Seuls les parfumeurs exclusifs des grandes maisons sont libres de créer sans véritable cahier des charges, leur rôle étant plutôt de transcrire en parfum "l'esprit" de la maison.

Plus d'information :

Tag : métier de nez, metier de nez, métier de parfumeur, metier de parfumeur, métiers de la parfumerie, créateur de parfum, devenir nez, formation nez, métier de parfumeur, métiers de l'odorat, création de parfum



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis