Monaco Beach Soccer Show : Rires Et Chansons En Faveur Des Enfants

Monaco Beach Soccer Show : rires et chansons en faveur des enfants

Organisé pour la troisième année consécutive en Principauté, le Monaco Beach Soccer Show a accueilli une constellation de célébrités le 9 février dernier sous le chapiteau de Fontvieille. L’objectif ? Récolter des fonds en faveur de l’association de la Princesse Stéphanie, Fight Aids Monaco et de celle de Pascal Olmeta, Un sourire, un Espoir pour la vie.

Présentation

Habitué des grandes manifestations, le quartier de Fontvieille ne semble pas vouloir se réveiller en ce samedi 9 Février. Si elle est connue pour sa douceur hivernale, la Principauté de Monaco a définitivement revêtu sa tenue d’hiver. Un vent glacial serpente les rues étriquées de la ville et n’incite guère les badauds à s’aventurer en dehors de leurs foyers. Toutefois, certains courageux n’ont pas hésité à braver le froid et attendent patiemment l’ouverture du chapiteau en dépit des nuages menaçants qui arpentent le ciel princier. A l’intérieur, l’éclairage sombre et le « Relax Take It Easy » de Mika confèrent une ambiance boite de nuit à l’enceinte. Pourtant, pas de Dj ni de funambules à l’horizon comme on peut en croiser habituellement à l’occasion du Festival International du Cirque. Seuls des « clowns » et artistes d’un autre genre ont répondu à l’appel lancé par la Princesse Stéphanie et Pascal Olmeta.


La famille Cantona au grand complet était venue soutenir Pascal Olmeta et son association.

Miko, Cartman, Eric Cantona, Baptiste Giabiconi, Christophe Maé, Jérôme Le Banneur et biens d’autres sont venus fouler les 100 tonnes des sables spécialement affrétés pour l’évènement. Le Beach Soccer Show vient de poser ses valises pour la troisième année consécutive en Principauté. Son dessein est lui demeuré le même : apporter des fonds aux associations Fight Aids Monaco et Un sourire, un espoir pour la vie.



« Malheureusement, on évolue toujours bien, regrette le co-fondateur de cette dernière, Pascal Olmeta. On vient de perdre le parrain de l’association et un ami m’a récemment présenté un petit d’un an atteint d’un cancer. Quand je vois ça, ça me démonte. Il n’y a pas de mots. Et c’est pour cela que nous sommes présents aujourd’hui. On essaye d’apporter de la joie à ces enfants et on se défonce pour eux, car personne n’est à l’abri. »

Des stars déchaînées

Le copieux programme concocté par l’ancien portier de l’Olympique de Marseille peut alors débuter. Les portes enfin ouvertes, le public pénètre progressivement dans les lieux. L’attente est palpable sur le visage des plus jeunes. Tous guettent l’arrivée de leurs idoles, appareils photos bien vissés à leurs poignets, tandis que les plus impatients se jettent allègrement sur « Kandy», la mascotte de la manifestation et la maltraitent affectueusement. En coulisse, Pascal Olmeta, s’active afin de finaliser les derniers préparatifs. A 15 heures, la première rencontre voit s’affronter des membres de l’AMAPEI (Association Monégasque Pour l’Aide et la Protection de l’Enfance Inadaptée) avant que les célébrités prennent la main.



Des applaudissements nourris tombent rapidement des gradins qui enlacent le terrain de sable. Au micro, l’ancien speaker du Stade de France, Jean-Pierre Paoli et l’animateur Jean-Luc Reichmann, ne sont pas avares en commentaires et appuient les actions rondement menées par les différentes stars conviées à l’évènement. Si certaines étalent leur finesse technique sur le sable monégasque, d’autres préfèrent user de techniques plus ou moins légales afin d’annihiler les offensives adverses. Les placages, tirages de maillots et autres croche-patte sont légions.



Le tout dans la bonne humeur et sous les visages hilares des spectateurs et des enfants de l’association. Les rencontres se suivent sur un rythme endiablé et les buts pleuvent à l’instar du prolifique match opposant les anciens de Marseille aux anciens de Nice et Monaco ponctué par un score fleuve de 6-6.

Un show millimétré

Déjà présents l’an dernier, les acteurs de la série Plus Belle la Vie ont de nouveau effectué le déplacement en Principauté. Marwan Berreni, alias Abdel, participe, lui, à son premier Monaco Beach Soccer Show et ne cache pas son enthousiasme. « On est là afin de prendre du plaisir et échanger avec le public. C’est également un honneur d’apporter un peu de bonheur à ces enfants grâce à notre notoriété même si on ne pourra jamais effacer ce qu’ils ont vécu. »


Les enfants ont également foulé le sable princier lors de cette 3e édition.

Appareil photo à la main, Alex, membre de l’association Un sourire, un espoir pour la vie, immortalise les meilleurs moments de l’après midi. Le sourire perpétuellement accroché à son visage juvénile, le jeune homme se délecte des animations proposées et en profite pour souligner la simplicité des célébrités présentes. « Les grandes personnalités comme Pascal font énormément pour nous. L’association prône un message simple : aujourd’hui nous sommes les stars ! C’est très beau et extrêmement valorisant. »


Le derby Monaco/Nice-Marseille s'est soldé par un score fleuve de 6-6.

Après plus de quatre heures de matchs enlevés, les sportifs en herbe laissent la place aux artistes. Le temps de quelques ajustements opérés par les techniciens et le concert commence. Après une mise en bouche teintée de rock, Baptiste Giabiconi fait son entrée. Le jeune public, majoritairement féminin, se jette alors derrière les barrières de sécurité afin de ne rien manquer de la performance de l’artiste. La balade douce et la voix de velours de l’ancien mannequin transporte le chapiteau de Fontvieille. Les flashs des appareils photos crépitent sans discontinuer et les cris des fans résonnent bruyamment dans l’enceinte princière. Les jeux de lumière accompagnent la foule tandis que les enfants de l’association grimpent sur la scène pendant l’indémodable « Lolita » d’Alizée.


Alizée et son "Lolita" ont enchanté le chapiteau de Fontvieille.

Christophe Maé en bouquet final

Mais à 22h35, celui que tout le monde attend arrive enfin. Sur un air de « Va voir ailleurs », Christophe Maé enflamme définitivement le public monégasque. Imbattable à l’applaudimètre, le natif de Carpentras enchaîne ses plus grands succès au plus grand plaisir d’un public conquis. L’intéressé, n’aurait lui manqué cet évènement pour rien au monde. « C’est normal d’être là au côté de Pascal qui est un ami, assure le chanteur. Toutes les années, je réponds présent. Cela fait plaisir de retrouver les enfants et de les voir évoluer. Cela me touche d’autant plus depuis que je suis papa. Quant au public, il fait un peu parti de la famille. L’ambiance est bon enfant, on se retrouve chaque année et on s’éclate. » Pour achever sa prestation en beauté l’artiste réunit autour de lui les enfants de l’association avant d’entonner son premier tube « On s’attache ». Les fans sont transportés, les enfants enchantés.



Le showman Christophe Maé a encore transporté le public monégasque.

La soirée s’achève sur un « au revoir » chaleureux de l’artiste. Pour Pascal Olmeta et la Princesse Stéphanie, le pari est une nouvelle fois gagné. Reste désormais à préparer la prochaine échéance qui réunira tout ce beau monde du côté de Mayol pour une confrontation de style entre le Racing Club de Toulon et l’Olympique de Marseille. Avec toujours en toile de fond une idée fixe : transformer les rêves des enfants malades en réalité.


Alex tout sourire a déjà hâte d'être à l'an prochain.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.beachsoccermonaco.com

Tag : Monaco Beach Soccer Show, associations, Monaco, Fight Aids Monaco, Princesse Stéphanie, Pascal Olmeta, Un sourire, un Espoir pour la vie.



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis