Mon Cartable Connecté : Une Initiative Pour Les Enfants Hospitalisés

Mon cartable connecté : une initiative pour les enfants hospitalisésImage ©Le Collectif / Mon cartable connecté

L'heure de la rentrée a sonné pour des millions d'écoliers français. Mais saviez-vous que, chaque année, près de 2 millions d'enfants sont hospitalisés en France ? Parmi eux, 11.000 enfants connaissent une hospitalisation qui les éloigne pendant plusieurs mois des bancs de l'école. C'est pour eux que l'association Le Collectif a créé le dispositif solitaire Mon cartable connecté. Explications.

Une solution pour garder le lien avec l'école

Pour les enfants hospitalisés, un séjour à l'hôpital est une double peine car il les éloigne de leur école, de leurs camarades et de leurs enseignants.

C'est pour aider les enfants malades à garder le contact avec leur classe, les autres élèves et les professeurs que l'association Le Collectif a créé Mon cartable connecté.

Ce cartable numérique permet à des enfants malades de poursuivre leur scolarité, depuis leur lit d'hôpital ou leur domicile, de la classe de CP jusqu'à la terminale.

Comment ça marche ?

Concrètement, ce cartable connecté est une petite valise équipée d'une webcam et d'une tablette.

Cet équipement permet aux enfants hospitalisés de suivre les cours à distance et d'être filmés s'ils le souhaitent.

Grâce à deux caméras installées dans sa classe, l'élève voit l'enseignant, le tableau et les autres élèves.

Ce dispositif, basé sur le volontariat des professeurs, est peu contraignant pour les enseignants et gratuit pour les élèves hospitalisés.

Une association engagée contre toutes les discriminations

L'association Le Collectif a été fondée en 2005 par Abdel Aïssou, Raymond Domenech et Marc Lavoine pour lutter contre toutes les formes de discrimination.

Avec Mon cartable connecté, l'association veut aider les enfants hospitalisés à conserver le lien social avec leur établissement scolaire pendant leur séjour à l'hôpital, quelle que soit sa durée.

Cet outil numérique permet à l'élève de garder sa place au sein de la classe. Si simple qu'elle puisse paraître, cette initiative permet d'éviter l'isolement des enfants hospitalisés, leur exclusion de la vie scolaire, voire un éventuel redoublement.

L'association, qui mène d'autres projets d'insertion et de formation, poursuit ainsi ses actions en faveur de l'égalité des chances, tout en aidant les jeunes patients à faire un premier pas vers la guérison.

Un projet initié en 2014

Mon cartable connecté a été conçu en 2014 et expérimenté dans les rectorats pilotes de Versailles et Nice en 2016, après la signature d'une convention avec le ministère de l'Éducation nationale.

Cette belle initiative a été déployée sur 5 académies à la fin de l'année 2018, puis en Martinique et en Guadeloupe en 2019.

Depuis 2016, plus de 500 enfants et familles ont bénéficié de ce dispositif solidaire.

L'association a pour ambition de fournir 10 cartables connectés pour chacune des régions académiques, soit un total de 130 cartables.

Ce cartable connecté a un coût de fabrication d'un peu moins de 2000 €, mais il est totalement gratuit pour les enfants car il est financé par les dons des sociétés et des particuliers.

Si vous souhaitez soutenir cette belle initiative au profit des enfants hospitalisés, vous pouvez faire un don sur le site de l'association (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.moncartableconnecte.fr/

Quizz sur cet article : Quel artiste est l'un des fondateurs de l'association Le Collectif ?

Tag : Mon cartable connecté, le cartable connecté, cartable connecté, cartable connecté le collectif, association le collectif, le collectif association, cartable connecté enfants hospitalisés, association enfant hospitalisé, , association, Mon cartable, école, 2014, 2016, Enfants Malades, L'Hôpital, ministère de l'Éducation nationale, Numérique, exclusion, régions académiques, rectorats, Versailles, Nice, Guadeloupe, 2018, lien social, discrimination, Marc Lavoine, français, France, hospitalisation, double peine, hôpital, CP, webcam, enseignant, volontariat, 2005, Raymond Domenech, 2000,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis