Photos HDR
 

Médecins Sans Frontières

Médecins sans frontières

Médecins sans frontières (MSF) est actuellement la plus grande organisation privée de secours médical d'urgence au monde. Depuis sa création en 1971, cette ONG apporte une assistance médicale à des populations victimes de toutes sortes de catastrophes (conflits armés, catastrophes naturelles, épidémies, et famines). Cette association, reconnue pour son efficacité et sa rapidité d’intervention dans les situations d’urgence, est l’une de celles qui reçoivent le plus de dons en France.

Présentation

Médecins sans frontières est une organisation non gouvernementale (ONG) internationale à but humanitaire.
Cette ONG d’origine française offre une assistance médicale d'urgence dans les situations de crise et mène également des actions à plus long terme, notamment lors de conflits prolongés ou d'instabilité chronique, dans le cadre de l'aide aux réfugiés ou à la suite de catastrophes (inondations, séismes).

Création de Médecins sans frontières

Médecins sans frontières a été créé le 22 décembre 1971 par des médecins français qui s'étaient rendus au Biafra avec la Croix-rouge pendant la guerre qui a opposé cette région indépendantiste au gouvernement nigérian (entre 1967 et 1970).
Ses fondateurs avaient pour objectif de créer une association qui allie aide humanitaire et actions de sensibilisation auprès des médias et des institutions politiques, à la différence de la Croix-Rouge qui était restée fidèle à ses principes de neutralité et de réserve.
A la même époque, un ouragan avait eu lieu au Pakistan oriental (actuel Bangladesh), causant la mort de 500 000 personnes. Les rédacteurs du journal médical TONUS avaient pris l’initiative d’y envoyer des médecins et, à l’instigation de Bernard Kouchner, ces deux initiatives se sont associées pour fonder MSF.
Cette ONG s’est fixé pour objectif de répondre rapidement et efficacement à des urgences de santé publique, tout en maintenant une indépendance totale à l'égard des pouvoirs politiques, économiques et religieux.

Ses fondateurs

Bernard Kouchner, le plus médiatique des 13 fondateurs de Médecins sans frontières, a créé dans un premier temps une organisation de lutte contre le génocide au Biafra, et l’année suivante, le GIMCU (Groupe d’intervention médicale et chirurgicale en urgence) qui allait servir d’ossature à MSF.
Les autres fondateurs de cette organisation étaient le Dr. Jacques Bérès, Philippe Bernier (auteur de la Charte de MSF), Raymond Borel, le Dr. Jean Cabrol, le Dr. Marcel Delcourt, le Dr. Xavier Emmanuelli, le Dr. Pascal Greletty-Bosviel, Gérard Illiouz, le Dr. Gérard Pigeon, Vladan Radoman, le Dr. Max Recamier, Dr. Jean-Michel Wild.

Scission et création de Médecins du monde

En 1979, Bernard Kouchner lance l’opération "Un bateau pour le Viêt Nam" : son idée est d'affréter un bateau avec des médecins et des journalistes pour témoigner des violations des Droits de l'Homme dans ce pays et pour évacuer les Vietnamiens qui avaient fui leur pays.
Ce projet est à l'origine d'une scission avec la direction de Médecins sans frontières qui estima l'opération trop racoleuse.
En 1980, Bernard Kouchner fonde avec une quinzaine d'autres médecins l'organisation Médecins du Monde.
Après ce schisme, MSF s’est beaucoup développé, et s’est engagé dans la voie de la professionnalisation.
L’organisation a reçu le Prix Nobel de la paix en 1999, pour le combat qu’elle mène en faveur de l'ingérence humanitaire.

Son action

La Charte de MSF rappelle que cette organisation agit conformément à une éthique médicale universelle, sans aucune discrimination de race, de religion, de philosophie ou de politique.
L’action de Médecins sans frontières est multiple : elle consiste notamment à apporter des soins urgents de santé publique, médecine et chirurgie, à mener des campagnes de vaccination massives, à installer des systèmes d'eau et assainissement, à lutter contre la malnutrition, à distribuer des médicaments et des fournitures médicales.
MSF mène aussi des actions de formation et d’éducation sanitaires, implante ou réhabilite des structures de santé et apporte une assistance médicale au sein des structures de santé existantes.
MSF intervient dans toutes les situations qui nécessitent une réponse rapide et des ressources médicales et logistiques spécialisées.

Son organisation

Médecins sans frontières compte 19 sections implantées dans autant de pays (Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Chine (Hong-Kong), Danemark, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Italie, Japon, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Suisse). Un Bureau International situé à Genève se charge de la coordination de l'action entre les différentes sections.
Seules cinq de ces sections sont dites "opérationnelles", ce qui signifie qu’elles sont chargées d'opérations humanitaires sur le terrain. Il s’agit de MSF Belgique, MSF Espagne, MSF France, MSF Pays-Bas et MSF Suisse.
Toutes les sections mènent des campagnes de sensibilisation et de mobilisations de fonds.
Des antennes régionales animées par des bénévoles participent aux activités d’information et de communication de l’association ainsi qu’à l’accueil et au recrutement des nouveaux volontaires au départ en mission.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis