Mesures Sanitaires : Ce Qui Change Dès Le 28 Novembre

Mesures sanitaires : ce qui change dès le 28 novembreImage ©capture d’écran

Emmanuel Macron s'est exprimé hier soir, 24 novembre 2020, sur l’allègement des mesures sanitaires en France. Nous vous proposons de faire le point sur les annonces du président de la République pour les semaines à venir et sur ce qui va changer dès le samedi 28 novembre.

Un allègement des mesures dès le 28 novembre

Dans son allocution télévisée du 24 novembre, le président de la République a annoncé que le confinement va rester en vigueur dans les prochaines semaines, ainsi que les attestations.

Cependant, au vu de l’amélioration de la situation sanitaire en France, certaines mesures vont être allégées dès le samedi 28 novembre 2020, soit environ quatre semaines après le début officiel du confinement.

Emmanuel Macron a ainsi annoncé que :
=> les déplacements pour motifs d’activité physique seront autorisés dans un rayon de 20 km et pour 3 heures

=> les activités extra-scolaires de plein air seront à nouveau autorisées

=> les commerces pourront rouvrir et les services à domicile reprendre dans le cadre d’un protocole sanitaire strict, jusqu’à 21h au plus tard.

Une levée du confinement envisagée pour le 15 décembre

Dans son allocution, le président de la République a esquissé un plan en 3 étapes, dont la deuxième étape serait la levée du confinement le 15 décembre 2020.

Si la situation sanitaire continue de s’améliorer en France et que le nombre de contaminations journalières continue de baisser, le confinement pourra être levé à cette date.

Concrètement, la fin du confinement signifie que :
=> nous pourrons à nouveau nous déplacer sans attestation
=> nous pourrons fêter Noël en famille, même si nous devrons tous rester prudents
=> les théâtres, cinémas et musées pourront rouvrir

En revanche, Emmanuel Macron a clairement indiqué que les bars, restaurants et discothèques devront rester fermés et que les rassemblements seront toujours interdits.

En ce qui concerne la possibilité d’aller aux sports d’hiver, la décision n’a pas encore été prise, mais le président a évoqué une réouverture des stations au mois de janvier plutôt qu’en décembre.

Parallèlement à la levée du confinement à partir du 15 décembre, un couvre-feu serait de nouveau mis en place à partir de cette date, de 21h à 7h du matin, sauf les 24 et 31 décembre.

Ces deux exceptions sont bien sûr destinées à permettre aux Français de circuler les soirs de réveillon pour fêter Noël et la Saint-Sylvestre (avec une certaine modération, car, pour éviter un troisième confinement, il faudra "être responsable", a dit le président).

Une troisième étape fixée au 20 janvier 2021

Enfin, le président de la République a fixé à la date du 20 janvier 2021 la troisième étape de son plan de déconfinement.

À cette date, soit plus de 15 jours après les festivités du Jour de l’An, nous aurons assez de recul pour évaluer l’impact des fêtes de fin d’année et des mesures prises jusque-là.

Nous pourrons alors, en fonction du nombre de contaminations journalières, soit revenir à des restrictions plus fortes soit reprendre plus librement nos activités, si le nombre de contaminations reste en dessous de 5000 contaminations journalières.

Uniquement dans ce cas, la troisième étape du plan prévoit :
=> la réouverture des salles de sport et des restaurants
=> la reprise des cours dans les lycées
=> puis la reprise des cours dans les universités 15 jours plus tard.

Plus d'information :

Tag : mesures sanitaires, confinement, déconfinement, plan de déconfinement, déconfinement france, déconfinement progressif, déconfinement déplacement, discours macron 24 novembre, quels changements le 28 novembre , 28 novembre, troisième étape, 15 décembre, France, Emmanuel Macron, 24 novembre, Noël, 20 janvier, partir, Sport, aurons, Saint-Sylvestre, français, destinées, 31 décembre, MIS, couvre-feu, famille, protocole, activité physique, lycées,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis