Lulu Dans Ma Rue : Une Conciergerie De Quartier Solidaire

Lulu dans ma rue : une conciergerie de quartier solidaire

Recréer du lien social dans les quartiers et assurer un complément de revenus à ceux qui en ont besoin : telle est l'idée de départ de Lulu dans ma rue. Cette initiative solidaire, née dans le Marais en avril 2015, connaît un vif succès dans la capitale. Décryptage de ce nouveau concept de conciergerie de quartier.

Une belle aventure humaine

C'est en 2015 que Charles-Edouard Vincent a créé la conciergerie de quartier Lulu dans ma rue.

Cette entreprise sociale et solidaire a commencé modestement dans un ancien kiosque à journaux de la place Saint-Paul dans le 4e arrondissement.

Début 2018, l'entreprise vient d'ouvrir un huitième kiosque dans le 18e arrondissement. Elle compte aujourd'hui 45 salariés et plusieurs centaines de "Lulu" !

Ces micro-entrepreneurs, toujours prêts à rendre service, étaient parfois en galère avant de rejoindre cette aventure : 40% d'entre eux touchaient le RSA ou étaient chômeurs en fin de droit.

Des services dans votre quartier

Mais quel est le concept de Lulu dans ma rue ? Implantée dans différents arrondissements de Paris, cette entreprise propose une conciergerie de quartier pour mettre en relation les habitants qui ont besoin d'un coup de main et des Lulu compétents mais parfois éloignés de l'emploi.

Ces "Lulus" ont du temps et les talents nécessaires pour rendre aux habitants du quartier une multitude de services : monter un meuble, livrer les courses, promener le chien, repasser du linge, dépanner un ordinateur et bien plus encore...

Autrefois réservés à une clientèle aisée ou aux entreprises, les services de conciergerie se démocratisent grâce aux Lulu !

Pour les clients, il n'y a pas d'abonnement à souscrire. Tous les services sont à la carte et sont facturés au temps passé, de 5 à 20 euros la demi-heure selon le type de service demandé.

Comment ça marche ?

Si vous avez besoin d'un coup de main, vous pouvez contacter Lulu dans ma rue sur son site Internet (lien en bas de page), par le biais de l'application ou par téléphone ou encore physiquement.

L'entreprise compte en effet huit kiosques à Paris, ainsi que des stands sur trois marchés parisiens, au BHV et dans certains supermarchés Carrefour City.

Une fois la prestation réalisée, vous payez votre Lulu et vous recevez une facture. Tout est déclaré, assuré et vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale.

À la fin de chaque mois, l'entreprise qui se charge de la mise en relation prélève une commission de 21% sur ce qu'ont gagné les Lulu.

A noter : pour l'instant, cette conciergerie de quartier n'existe qu'à Paris. Quand le concept sera bien développé et rentable, il pourra toutefois s'exporter en province voire à l'étranger.

Un concept à succès

Lulu dans ma rue répond à un véritable besoin des Parisiens. Certains kiosques reçoivent en effet entre 80 et 100 personnes par jour. En janvier 2018, l'entreprise enregistre 200 commandes quotidiennes.

Depuis son lancement en 2015, 50.000 commandes de services de proximité ont été réalisées pour 28.000 clients.

Pour l'instant, Les Lulus qui ne touchent pas de subventions ne sont pas rentables. Mais la croissance de l'entreprise a quadruplé en 2017 et doublé depuis le début de l'année 2018. Elle vise le point d'équilibre pour fin 2019.

Des réunions festives sont organisées tous les mois afin de permettre aux Lulus et aux habitants de se rencontrer et d'échanger.

Le fondateur Charles-Edouard Vincent a donc réussi à atteindre l'un de ses objectifs : recréer non seulement de l'activité économique mais aussi du lien social dans les quartiers.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.luludansmarue.org/

Tag : Lulu dans ma rue, lulu dans ma rue, lulu dans ma rue paris, lulu dans ma rue avis, lulu dans ma rue fondateur, conciergerie de quartier, charles edouard vincent, entreprise sociale et solidaire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis