Les Bijoux Porte-bonheur : Une Tendance Qui Porte Chance

Les bijoux porte-bonheur : une tendance qui porte chance

Bracelets à charms, pendentifs amulettes et autres bagues porte-bonheur fleurissent dans les boutiques et sur Internet. Les bijoux porte-bonheur sont résolument tendance, à tel point que les marques les plus prestigieuses en proposent elles aussi.

La tendance de l'été 2012

Même si vous n’êtes pas du genre superstitieux, vous n’échapperez pas à la tendance de l’été 2012 : les bijoux porte-bonheur. En boutique et sur Internet, la diversité des modèles proposés a de quoi surprendre.

Ces nouveaux gris-gris chics se déclinent sous toutes les formes (colliers, bracelets, sautoirs, bagues et boucles d'oreilles) et mélangent les traditions. On y retrouve des symboles et objets porte-bonheur des quatre coins du monde, du trèfle à quatre feuilles à l’attrape rêves indien en passant par la main de Fatma, le Bouddha rieur et le fer à cheval…

La mode des accessoires porte bonheur est telle que des marques prestigieuses s’y mettent aussi. En témoigne par exemple l’anneau Wish de la marque Mont-Blanc, à faire tourner quand on fait un vœu, pour que celui-ci se réalise bien sûr !

Sur Internet, certains sites de bijouterie se sont même spécialisés dans les grigris, charms et porte-bonheur en tout genre comme le site Y EYES qui propose plus de 500 modèles de grigris (lien ci-dessous).

Une mode lancée dans les années 2000

Si les bijoux porte-bonheur ont toujours existé, notamment les pendentifs en forme de talismans, ce phénomène a pris son essor dans les années 2000 avec la mode des bracelets à breloques ou "charms".

En Europe et aux Etats-Unis, ce bijou personnalisable a surtout été popularisé par la marque danoise Pandora, à partir de 2002. Mais le bracelet à breloques n’est pas nouveau et de tout temps on a porté des "breloques" en guise d'amulettes.

Un phénomène plus vaste

La mode des bijoux porte-bonheur témoigne d’un phénomène plus vaste : un besoin de protection en ces temps de crise et de recul des croyances religieuses.

Le secteur de la bijouterie n’est pas le seul à être concerné par cette tendance. Parmi les porte bonheur les plus commandés sur Internet figure en bonne place le fameux chat japonais à la patte avant levée : le maneki-neko.

Ces objets symboliques, porteurs d’une tradition et d’une histoire, jouent un rôle de protection dans un monde peu sécurisant. A condition d’y croire, ils sont souvent un effet positif et feraient venir la chance : une bonne raison pour craquer sur un bijou, non ?

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis