Edith Piaf : Biographie De La Môme

Edith Piaf : biographie de la Môme

Du haut de son mètre quarante-sept, Edith Piaf a durablement marqué l’histoire de la chanson française par sa personnalité et sa voix hors du commun. Celle qui reste l'une des chanteuses françaises les plus célèbres du monde a également lancé la carrière d’autres chanteurs, comme Yves Montand et Charles Aznavour.

Une enfant du spectacle

Edith Piaf est née Édith Giovanna Gassion le 19 décembre 1915 à Paris, au 72 rue de Belleville, dans le 20e arrondissement.
Cette enfant du spectacle est la fille de Louis Alphonse Gassion, un artiste de cirque contorsionniste et d'Annetta Maillard, une chanteuse de rue d’origines italienne et kabyle.

À la fin de la guerre, lorsque son père est démobilisé, la jeune Edith partage sa vie d'artiste de cirque itinérant, puis d'artiste de rue indépendant et misérable.
C'est en chantant des airs populaires dans la rue qu’elle révèle son talent et sa voix exceptionnelle.

En février 1933, âgée de seulement 17 ans, elle met au monde une fille, Marcelle, mais l'enfant meurt d'une méningite foudroyante deux ans plus tard.

Ses débuts

En 1935, alors qu’elle chante dans les rues de Belleville et de Pigalle, Edith Piaf est repérée par Louis Leplée, qui dirige l'un des cabarets les plus élégants de Paris, situé sur les Champs Elysées : le Gerny's.

Leplée l'engage immédiatement et lui choisit comme nom d'artiste "la Môme Piaf", qui signifie "moineau" en argot.
Son talent conquiert alors le Tout-Paris de l'entre-deux-guerres.

Un succès immédiat

La voix hors normes d’Edith Piaf est remarquée entre autres par le compositeur Raymond Asso et par sa future grande amie Marguerite Monnot, une pianiste virtuose qui l'accompagnera tout au long de sa carrière et composera pour elle les musiques de Mon légionnaire, L'Hymne à l'amour, Milord et les Amants d'un jour.

En 1936, elle enregistre son premier disque chez Polydor, Les Mômes de la cloche, qui remporte un succès médiatique immédiat.
Après la mort de Leplée, Raymond Asso devient son pygmalion et l’aide à devenir une chanteuse professionnelle de music-hall.

Piaf, vedette de music-hall

En mars 1937, Edith Piaf entame une carrière de music-hall à l'ABC à Paris et s’impose immédiatement comme une immense vedette de la chanson française.

Star de la fin des années 1930, Piaf triomphe à Bobino, puis au théâtre dans Le Bel Indifférent, une pièce spécialement écrite pour elle par Jean Cocteau (en 1940).
Elle joue également dans le film Montmartre-sur-Seine de Georges Lacombe (en 1941).
Pendant l’occupation allemande, elle continue de donner des concerts et fait de la résistance à sa façon, notamment en protégeant et en faisant travailler des musiciens juifs.

Au printemps 1944, elle se produit au Moulin rouge et le tout jeune chanteur de music-hall Yves Montand passe en Première partie de son spectacle.
Edith propulse sa carrière en lui présentant des personnalités du spectacle comme Joseph Kosma, Henri Crolla, Loulou Gasté et Jean Guigo.
Yves Montand débute même au cinéma aux côtés de Piaf dans le film Étoile sans lumière.

En 1945, Piaf écrit seule l’un de ses premiers titres, devenu aujourd’hui un classique : La Vie en rose.
C'est en 1946 qu’elle rencontre Les Compagnons de la Chanson, avec lesquels elle interprète Les Trois cloches, qui fait un véritable tabac.

Sa carrière internationale

Pendant l’année 1947, Edith Piaf part donner des concerts aux États-Unis, un véritable défi pour cette enfant de Belleville.
Si ses premiers concerts au Playhouse à New York n'attirent guère le public américain, elle décroche toutefois une excellente critique dans l’un des plus grands quotidiens de New York.

Elle trouve alors un engagement d'une semaine au Versailles, un cabaret très sélect de Manhattan.
Son succès lui vaut de s’y produire pendant quatre mois et elle reviendra y chanter régulièrement les années suivantes.

Pendant son passage à New York, la chanteuse fait deux rencontres essentielles : elle se lie d’amitié avec la comédienne et chanteuse Marlène Dietrich et surtout elle tombe follement amoureuse du boxeur français Marcel Cerdan.

L’histoire entre "Le roi de la boxe et la reine de la chanson" inspire à Marguerite Monnot "L'Hymne à l'amour" mais cette romance s’interrompt brutalement avec la mort de Marcel Cerdan dans un accident d'avion le 28 octobre 1949.
Cette disparition tragique marque pour Piaf le début d'une longue période de dépression qui ne cessera jamais vraiment.

Ses dernières années

En 1950, Edith Piaf remonte sur scène à Paris, salle Pleyel. A époque, le jeune auteur-compositeur Charles Aznavour devient son "homme à tout faire", secrétaire, chauffeur et confident.
Elle est alors une immense vedette de music-hall dans le monde entier, en particulier aux États-Unis, où elle fait un triomphe en 1956 au Carnegie Hall de New York.

Elle connaît une histoire d'amour avec Georges Moustaki dont elle lance la carrière et qui lui écrit la chanson Milord, l'un de ses plus grands succès.

En 1961, à la demande de Bruno Coquatrix, Piaf donne à l'Olympia de Paris une série de concerts qui figurent parmi les plus mémorables de sa carrière.
Elle interprète alors pour la Première fois Non, je ne regrette rien, une chanson que Charles Dumont a écrite pour elle.

Très affaiblie, elle passe les derniers mois de sa vie dans le sud de la France. C'est à Plascassier, qu’Edith Piaf s’est éteinte le 11 octobre 1963, le même jour que son ami Jean Cocteau.
La légende veut que Cocteau se soit éteint en apprenant la nouvelle de sa mort.

Ses funérailles au cimetière du Père-Lachaise le 14 octobre 1963 attirent des dizaines de milliers d'admirateurs. Aujourd'hui encore, sa tombe est quotidiennement fleurie par d'innombrables visiteurs venus du monde entier.

Parmi les nombreux hommages rendus à cette immense interprète, le film La Môme d'Olivier Dahan sorti en février 2007 retrace sa vie.
L’actrice Marion Cotillard a reçu de nombreuses récompenses dont l’Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation du rôle de Piaf.

Plus d'information :

Tag : Edith Piaf, biographie Edith Piaf, la Môme, Marcel Cerdan, carrière Edith Piaf



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis