Le Musée Courbet Organise Une Exposition Sur Une Oeuvre Scandaleuse Du Peintre

Vous pensiez sans doute que l'oeuvre la plus provocante de Gustave Courbet était L'Origine du Monde ? Pourtant, cette commande privée demeurera longtemps inconnue du public... C'est un autre tableau qui fit scandale en son temps et qui sera au centre d'une prochaine exposition au musée Courbet d'Ornans : "Le Retour de la conférence". Ce tableau disparu, représentant des ecclésiastiques éméchés, est l'occasion pour le musée de se pencher sur l'oeuvre satirique de l'artiste.

Un artiste provocateur

Saviez-vous que Gustave Courbet était un agitateur et que ses oeuvres firent scandale à plusieurs reprises ?

Déjà reconnu comme un opposant au Second Empire, l'artiste suscita un tollé avec en 1863 avec Le Retour de la conférence, une oeuvre anticléricale représentant des curés ivres divagants sur une route de campagne...

La toile fut refusée au Salon de 1863 "pour cause d'outrage à la morale religieuse" et on lui interdit même l'entrée au Salon des Refusés !

Le musée Gustave Courbet d'Ornans organise en partenariat avec l'Institut Courbet une exposition inédite autour de cette œuvre jugée "scandaleuse" en son temps et aujourd'hui disparue. Elle fut vraisemblablement acquise par un contemporain indigné dans le but d'être détruite.

Pour la première fois depuis sa disparition, cette oeuvre réapparaîtra, en agrandissement photo, dans ses dimensions d’origine (2,30 m x 3,30m) montrant ainsi aux visiteurs l'effet saisissant qu'elle a pu provoquer à l'époque.

Satire et censure

Cette exposition sur le tableau "Le Retour de la conférence" est bien sûr l'occasion d'aborder la dimension satirique ou parodique de la peinture de Gustave Courbet.

A travers une déambulation artistique et chronologique, l'exposition retracera pour la première fois en détails le parcours tumultueux et encore mystérieux de ce tableau. Il aurait en effet été acquis par un catholique exalté pour le détruire vers 1900, date à laquelle on perd sa trace.

L'exposition dévoilera aussi les préoccupations de Gustave Courbet sur le réalisme, la vérité, l'anticléricalisme, la liberté d'expression et l'emprise du pouvoir religieux sur l'État.

"Le Retour de la conférence" exprime le caractère profondément républicain et anticlérical de l'artiste qui affirma à propos de cette oeuvre : "J'ai voulu savoir le degré de liberté que nous accorde notre temps."

Lui qui avait par ailleurs juré de ne jamais peindre "dans le seul but de plaire à quelqu'un ou de vendre" prouve ici, selon ses propres termes, "la férocité de son indépendance et de son individualité".

Avec ce tableau, il nous invite à la réflexion sur les questions de satire, de censure et de liberté d'expression qui sont toujours au coeur de l'actualité.

Infos pratiques

L'exposition "Le Retour de la conférence, un tableau disparu" se tient au Musée Courbet du 12 décembre 2015 au 18 avril 2016.

Adresse
Musée Courbet
1, Place Robert Fernier
25290 Ornans

Tél. 03 81 86 22 88

Horaires
Ouvert tous les jours, sauf le mardi :
9h à 12h et 14h à 17h (18h en avril).

Fermé le 25 décembre et le 1er janvier

Tarifs
- Plein tarif : 6 €
- Gratuit pour les enfants de moins de 13 ans, les demandeurs d'emploi, les personnes handicapées, les bénéficiaires du RSA, les étudiants en histoire de l'art et pour tous le 1er dimanche de chaque mois.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www2.doubs.fr/courbet/

Tag : Gustave Courbet, gustave courbet, musée courbet, exposition courbet, le retour de la conférence, le retour de la conférence courbet, exposition le retour de la conférence, tableau courbet



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis