Tolkien : Le Créateur Du Seigneur Des Anneaux

Tolkien : le créateur du Seigneur des Anneaux

L’auteur britannique J. R. R. Tolkien est resté célèbre pour avoir imaginé le monde complexe et féerique du Seigneur des Anneaux. Cette trilogie, qui a fait l’objet d’une magnifique adaptation cinématographique, est généralement considérée comme une œuvre fondatrice de la fantasy.

Biographie de Tolkien

John Ronald Reuel Tolkien, dont le nom est souvent abrégé en J. R. R. Tolkien, est né le 3 janvier 1892 à Bloemfontein en Afrique du Sud et mort le 2 septembre 1973, à Bournemouth au Royaume-Uni.

Cet écrivain et philologue britannique est célèbre pour avoir imaginé un univers de fiction connu sous le nom de "Terre du Milieu" qui sert de cadre à ses récits et notamment à son roman le plus célèbre : Le Seigneur des Anneaux.

C’est vers 1917 qu’il commença à écrire les prémices de sa mythologie personnelle sous le titre Les Contes Perdus.
En 1919, il est diplômé d'Oxford et travaille tout d'abord comme lexicographe sur le célèbre Oxford English Dictionary (de 1919 à 1921).

En 1924, il devient professeur de langue anglaise. L’année suivante, il revient à Oxford et obtient une chaire de langue ancienne (anglo-saxon). Il enseignera la langue et la littérature anglaises jusqu'à sa retraite en 1959.

Les livres de Tolkien

Tolkien a d’abord exercé ses talents de conteur pour ses enfants. C’est pour eux qu’il a inventé l’histoire de Bilbo le Hobbit sous forme orale, puis par écrit.
Ce manuscrit, qui correspond à son premier livre, a été achevé puis publié en 1937.

L’auteur a écrit la suite de ce roman à partir de 1938 à la demande de son éditeur. Il y a poursuivi l’histoire du personnage de Bilbo, sans se douter que Le Seigneur des Anneaux deviendrait une œuvre fondamentale de la littérature fantasy.
Cette vaste trilogie a été publiée en 1954-1955.

Le troisième ouvrage central dans l’œuvre de J.R.R Tolkien est le Silmarillion, publié à titre posthume par son fils Christopher.
Cette œuvre retrace la genèse et les premiers Ages d'Eä, le monde servant de théâtre aux aventures de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux.

Un univers à part entière

J.R.R. Tolkien a marqué l’histoire de la littérature en créant un univers très complet et cohérent, possédant sa cosmogonie et son histoire, mais aussi ses peuples avec leurs langues et leurs cultures.

Philologue et linguiste, l’auteur (qui parlait l'afrikaans, le latin, le grec, l'hébreu, le gallois et le finnois) était passionné par les langues construites, c’est-à-dire des langues créées de toutes pièces avec un vocabulaire imaginaire, des étymologies et une grammaire fictive.

On recense ainsi dans Le Seigneur des Anneaux pas moins d'une dizaine de langues inventées par l’auteur, au travers de noms de lieux ou de personnages ou sous forme de chants et de poèmes : le khuzdûl (langue des Nains), le noir parler (langue des Orques), le quenya (langue des Hauts Elfes), le sindarin (langue des Elfes de la Terre du Milieu)…

Une œuvre fondamentale

Tolkien, qui décrivait lui-même Le Seigneur des Anneaux comme "un conte de fées [...] pour des adultes", est l’un des fondateurs du genre de la fantasy.

Cette trilogie (composée de La Communauté de l'anneau, Les Deux Tours et Le Retour du roi) a été traduite dans une trentaine de langues. En France, le premier tome a reçu le prix du meilleur livre étranger en 1973.

Elle a fait l’objet de deux versions radiophoniques produites par la BBC en 1956 et en 1981.
Une Première adaptation au cinéma a été réalisée par Ralph Bakshi en 1978, mais c’est au réalisateur néo-zélandais Peter Jackson que l’on doit la Première adaptation de la trilogie dans son intégralité. Ces trois films à succès sont sortis successivement en salles en 2001, 2002 et 2003.

Enfin, l'univers du Seigneur des Anneaux a inspiré de nombreux jeux, en particulier des jeux de rôles et des jeux vidéo.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis