Festival D’art Lyrique D’aix-en-provence

Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence

Le Festival d’art lyrique d'Aix-en-Provence est l'un des plus prestigieux festivals européens, au même titre que ceux de Salzbourg, Glyndebourne et Bayreuth. Cette manifestation, dont le cœur historique est la cour de l’Archevêché, a su diversifier sa programmation tout en restant fidèle aux opéras de Mozart.

Présentation

Le Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence est un festival international consacré à l’opéra et à la musique classique.
Cet événement, créé en 1948, est l’un des grands festivals lyriques européens.
Chaque été, au mois de juillet, les représentations sont données en plein air dans la cour de l’Archevêché et dans toute la ville d’Aix-en-Provence.

Origines du festival

Le Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence a été créé par Gabriel Dussurget en 1948 afin de promouvoir l’activité musicale dans la région de Marseille.
Depuis son origine, ce festival possède une affinité particulière avec les opéras de Mozart : le Così fan tutte a été choisi lors du premier festival pour une représentation dans des décors installés par Georges Wakhevitch dans la cour de l’Archevêché.
Lors de cette Première édition, une dizaine de concerts et récitals furent également organisés à l’Archevêché, à la cathédrale Saint-Sauveur et ailleurs dans la ville.

Evolution de la programmation

L’année suivant sa création, la programmation du Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence propose le Don Giovanni, qui rencontre un grand succès et assure rapidement la notoriété de cet événement musical.
Le festival adopte alors la programmation de trois opéras, dont deux de Mozart et un troisième tiré des répertoires baroques ou contemporains.
Il faut attendre 1974 et l’arrivée de Bernard Lefort au poste de directeur pour que ce festival s’ouvre au bel canto et programme des opéras de Verdi ou Donizetti.
A partir de 1982, son successeur Louis Erlo met à l’honneur les opéras baroques de Purcell, Gluck, Lully, Campra ou Rameau.

L'Académie Européenne de Musique

En 1998, Stéphane Lissner devient directeur du festival et crée l'Académie européenne de musique, destinée à former des musiciens qui prendront part au Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence et à produire des spectacles programmés pendant le festival.
Le festival s’ouvre alors à la pédagogie et à la musique d'aujourd'hui et promeut de jeunes talents (musiciens, chanteurs, metteurs en scène, chefs d'orchestre et compositeurs) en favorisant leur rencontre avec le public.

Le festival aujourd’hui

La cour de l’Archevêché est resté le cœur historique du Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence.
Ce lieu, où les représentations sont données en plein air, à la nuit tombée, a beaucoup contribué à donner un certain cachet au festival.
Toutefois, des concerts et des représentations sont également programmés partout dans la ville, notamment dans le Théâtre de Provence, construit à cet effet et achevé en juin 2007.
De 2006 à 2009, le festival d’Aix-en-Provence s’associe avec le Festival de Pâques de Salzbourg : les opéras sont présentés à Aix-en-Provence en juillet et repris à Salzbourg au printemps suivant.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis