La Maison D'ourscamp : Un étonnant Vestige Médiéval Dans Le Marais à Paris

La Maison d'Ourscamp : un étonnant vestige médiéval dans le Marais à ParisImage ©Chris06

Connaissez-vous la Maison d'Ourscamp située dans le Marais à Paris ? Bien qu’elle ne figure pas parmi les monuments les plus célèbres de la capitale, il s’agit d’un des rares bâtiments parisiens à abriter des vestiges du Moyen-Age et de la Renaissance. Visite guidée d’un lieu insolite, qui fait partie des trésors méconnus de Paris.

Un trésor bien caché

Avez-vous entendu parler de la Maison d'Ourscamp, aussi appelée "Maison de l'ours" ? Probablement pas...

Pourtant, si vous habitez Paris et/ou arpentez souvent le quartier du Marais dans le 4ème arrondissement, vous êtes sans doute déjà passé devant ce bâtiment, rue François Miron, sans vous douter des trésors qu’il abrite.

Derrière sa façade Renaissance, la Maison de l'Ours cache en effet un sous-sol bien plus ancien, dont la construction remonte au XIIIe siècle.

Un site sauvé in extremis

Monument à l’histoire mouvementée, la Maison d'Ourscamp aurait pu disparaître. Au début du XXe siècle, elle était en effet vouée à la démolition pour cause d'insalubrité.

Cet édifice à l’architecture remarquable a été sauvé in extremis par l'association Paris Historique qui y a installé son siège.

Cette association reconnue d’utilité publique milite depuis plus de 50 ans pour la sauvegarde architecturale et la mise en valeur des quartiers et des monuments de Paris.

C’est elle qui a remis en état la Maison de l'Ours dans les années 1960 et qui a permis le classement de la façade, de la toiture, de l’escalier et du cellier aux monuments historiques depuis 1966.

Un petit bijou d'architecture médiévale

L’élément le plus remarquable de la Maison d'Ourscamp est sans conteste son cellier cistercien du XIIIe siècle très bien conservé.

À l'origine, cette maison appartenait en effet à l'abbaye cistercienne d'Ourscamp dans l'Oise.

Les moines stockaient dans ce cellier les marchandises produites dans leur abbaye qu’ils venaient vendre aux Parisiens

D’une superficie de 200m², ce site mérite bien d’être classé au titre des monuments historiques car il constitue l’un des plus remarquables celliers gothiques de Paris.

Le cellier se compose de trois nefs voûtées d'ogives, retombant sur six piliers à chapiteaux géométriques. L'un des murs latéraux abrite un escalier pris dans l'épaisseur de la maçonnerie.





Bon à savoir
En plus de son remarquable cellier médiéval, la Maison de l'Ours constitue un témoignage architectural de plusieurs époques.

Sa façade est typique de la Renaissance, de même que sa petite cour à pans de bois apparents, d'où partent des escaliers de charpente à balustres rampants et tournés. 

Un patrimoine en rénovation

Le cellier de la Maison d'Ourscamp fait actuellement l’objet d’une rénovation grâce à une aide de la Mission Patrimoine et à une opération de financement participatif ou crowdfunding organisée par l’association Paris Historique en lien avec la Fondation du Patrimoine (voir le site https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/cellier-medieval-de-la-maison-d-ourscamp).

L’objectif de cette opération est de restaurer le cellier dans son état d’origine en prenant en compte ses modifications au cours des siècles.

L’aménagement d’un escalier moderne doit aussi permettre de remplacer l’actuel escalier en mauvais état et d’assurer un accès sécurisé au sous-sol.

Pour en savoir plus sur les possibilités de visite, nous vous invitons à consulter le site Internet de l'association Paris Historique (lien ci-dessous).

Infos pratiques

Adresse
Maison d'Ourscamp
44/46, rue François Miron
75004 PARIS

Accès
Métro : Saint-Paul

Contact
Tél : 01 48 87 74 71
Mail : [email protected]

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.paris-historique.org/

Tag : Maison d'Ourscamp, maison d'ourscamp, maison d'ourscamp paris, maison d'ourscamp marais, hôtel d'ourscamp, hotel d'ourscamp, cellier maison d'ourscamp, cellier médiéval, cellier cistercien, paris médiéval, architecture m , Paris, cellier, association, Marais, Renaissance, ours, monuments historiques, Le Cellier, Sauve, XIIIe siècle, François Miron, médiéval, ogives, chapiteaux, Gothiques, maçonnerie, pans de bois, charpente, financement participatif, crowdfunding, Internet, celliers, cistercienne, 4ème arrondissement, histoire, xxe siècle, architecture, utilité, années 1960, 1966, Bijou, architecture médiévale, Cistercien, Saint-Paul,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis