Le Skeleton : Présentation Et Histoire

Le skeleton : présentation et histoire

Sport de glisse spectaculaire, le skeleton a vu le jour en Suisse à la fin du XIXe siècle. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de ce sport redevenu discipline olympique en 2002.

Présentation

Le skeleton est un sport d’hiver individuel qui se pratique sur une planche ressemblant à une luge sportive. Mais, à la différence des lugeurs, les skeletoneurs effectuent la descente à plat ventre, la tête vers le bas.

Tout comme le bobsleigh ce sport de glisse spectaculaire se pratique dans un couloir de glace étroit et a pour but de parcourir la descente en un minimum de temps.
Les pilotes peuvent atteindre des vitesses de l'ordre de 120 à 140 km/h et subir jusqu'à 5G d'accélération dans les virages.

Cette discipline fait partie des "sports d’engins" qui dérivent de moyens de locomotion utilitaires comme le traîneau ou les skis.
Le mot de "skeleton" (comme ceux de luge et de bobsleigh) sert d’ailleurs à désigner à la fois la discipline et l’engin utilisé. Un skeleton est une luge à structure métallique mesurant entre 80 et 120 cm de long et pesant environ 30 kilos.

La naissance du skeleton

Le skeleton, qui est considéré comme le premier sport de glisse au monde, est apparu dans la ville suisse de Saint-Moritz à la fin du XIXe siècle. Dans les années 1880, la Cresta Run une piste de luge naturelle très prisée des vacanciers britanniques et américains a été le berceau du bobsleigh et du skeleton.

La Première compétition a été organisée en 1884. Ce sport a pris son nom actuel en 1892, suite à l'invention par un anglais d'une nouvelle luge en métal qui ressemblait à un squelette (skeleton en anglais).
Jusqu'en 1905, ce sport ne fut pratiqué qu'en Suisse.

Les compétitions internationales

La Fédération Internationale de Bobsleigh et Tobogganing (FIBT) qui régit ce sport a été créée en 1923. Ce sont les règles émises à Saint-Moritz qui ont été adoptées comme règles internationales de ce sport.

Le skeleton a figuré aux Jeux Olympiques de 1928 et 1948 dans sa "ville natale" de Saint-Moritz, avant de disparaître du programme olympique jusqu'en 2002. Depuis les Jeux Olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City les J.O comportent une épreuve masculine et une épreuve féminine.

La Première piste artificielle a été construite en 1969 à Königssee en Allemagne. D’autres structures ont ensuite été construites à Calgary et Albertville.

La FIBT a organisé des Championnats d'Europe à partir de 1981 puis des Championnats du monde à partir de 1982. La Coupe du monde a été créée en 1989 et a été réservée aux hommes jusqu’en 1999.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis