vous êtes ici : Accueil > Articles > Sports et Loisirs > Montagne > Rafting

Tout savoir sur le rafting

Sport de plein air et d’aventure, le rafting connaît un succès croissant auprès d’un public néophyte. Le raft, plus accessible que le kayak ou le canoë, permet en effet aux pagayeurs débutants de découvrir les joies de l’eau vive. Voici ce qu’il faut savoir avant de vous lancer sur les rivières de France ou d’ailleurs.

Partager

Présentation

Le rafting est une activité sportive ou de loisir qui consiste à naviguer en eau vive (c’est-à-dire sur des sections de rivière comportant des rapides) à bord d'un radeau pneumatique appelé "raft".

Le raft ("radeau" en anglais) est une embarcation gonflable à fond plat, qui est très stable et totalement insubmersible. Il permet donc aux pagayeurs débutants de franchir des rapides, avec la présence d’un guide de rivière à bord.
Sa grande capacité permet aussi d'apporter des vivres et des équipements.


La pratique du rafting

Le rafting, qui demande une assez bonne condition physique, se pratique sous deux formes : le raft à la pagaie (avec plusieurs équipiers) et le raft à l’aviron (en individuel).

Le raft à la pagaie est la pratique la plus courante. Il permet de s’initier au rafting en groupe et avec l’aide d’un guide qui dirige le raft de l’arrière et donne des consignes pour manoeuvrer le bateau.

Le raft à la pagaie se pratique généralement en équipage de 6 à 10 personnes. Il permet de naviguer en toute sécurité sur des petites, moyennes et grosses rivières.
Des consignes de sécurité sont données par le guide avant le départ pour pouvoir faire face à toute chute dans l'eau, involontaire ou intentionnelle.


Histoire

Les premiers bateaux en caoutchouc ont été conçus par une compagnie britannique au milieu du XIXe siècle. Ils ont d’abord été utilisés pour le transport de troupes et le sauvetage.

Il a fallu attendre 1951 pour que soit créée la première compagnie de rafting sur le fleuve Colorado aux Etats-Unis. Le raft est ensuite devenu une activité touristique de plus en plus courante.

En France, ce sport est apparu dans les années 1980 sur l’Isère et sur l’Ubaye.
Depuis 1990, il est une discipline associée à la Fédération Française de canoë-kayak (voir le site ci-dessous).


Le matériel nécessaire

Le matériel nécessaire pour pratiquer le rafting est le suivant :
• un raft autovideur
• une pagaie
• un gilet haute flottabilité
• un casque
• une combinaison néoprène sans manche
• une veste néoprène
• chaussons en néoprène.

Les pagayeurs doivent être chaudement équipés car ce sport se pratique le plus souvent dans les régions de montagnes. L’équipement doit protéger non seulement contre le froid mais aussi contre les chocs et l’immersion.


Où pratiquer ?

On peut pratiquer le rafting sur tous les continents et sur l'ensemble des rivières françaises, à condition de disposer d’un niveau d’eau suffisant et d’une pente entre 0,5 et 2 %.

En France, de nombreux sites de sports d'eau vive se situent dans les Alpes, en Savoie, en Haute-Savoie et dans les Alpes du sud :
• les Gorges du Verdon
• les gorges de l’Allier (en Ardèche et dans le Puy-de-Dôme)
• à Samoëns dans le Haut Giffre
• sur l’Isère
• dans la Vallée de l’Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence)



Auteur :   |   Date de création : 12/08/2009   

Plus d'informations : http://www.ffck.org/


Tag : rafting, raft, pratiquer le rafting, matériel rafting, sites rafting, rafting Verdon, rafting Savoie, rafting Ubaye, rafting Ardèche

 

Tout savoir sur le rafting
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Jeudi 23 Octobre 2014, Bonne fête aux Jean de Cap.,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres