Le Black Jack, L'un Des Jeux De Casino Les Plus Populaires

Le Black Jack est l’un des jeux de cartes les plus populaires au monde. Jeu incontournable du casino, il oppose tous les joueurs à la banque et repose sur des règles simples puisqu’il suffit de connaître la valeur des cartes et de s’approcher des 21 points sans jamais les dépasser.

Présentation

Le Black Jack ou Blackjack serait joué depuis le XVIIème siècle et aurait été pratiqué dans les Casinos français sous le nom de "Vingt-et-un" durant tout le dix-huitième siècle, avant de devenir populaire aux Etats-Unis.

Le nom de "blackjack" qui signifie "valet noir" en anglais tire son origine d’un bonus de casino : le joueur détenant en même temps le valet et l’as de pique se voyait remettre un paiement de 10:1.
Ce nom est resté en usage même si le bonus en question a été aboli.

Historique

Les origines de ce jeu remonteraient à un jeu de cartes français appelé le "Chemin de Fer" ou "La Ferme Française".

On y joue aux Etats-Unis depuis le début du XIXème siècle, et ce en dépit d’une stricte interdiction.
Il fallut en effet attendre 1931 pour que les jeux de casino soient légalisés dans l’état du Nevada, puis à Atlantic City dans le New Jersey (en 1978).

A l’origine, les parties de Black Jack pouvaient se jouer avec un seul jeu de cinquante-deux cartes.
L'apparition des compteurs de cartes, notamment suite à la publication du célèbre livre Beat the Dealer d’Edward Oakley Thorp en 1962, a obligé les Casinos à augmenter le niveau de difficulté en utilisant six jeux de cinquante-deux cartes.

Règles du jeu

La partie oppose tous les joueurs à la banque.
Le but du jeu est de faire 21 points ou de s’en approcher, sans jamais les dépasser.

Un joueur qui dépasse 21 perd sa mise initiale : on dit qu'il "saute" ou qu'il "crève".
Au contraire, une main inférieure à 21 est gagnante si la main de la banque dépasse 21 ou si elle est inférieure à celle du joueur.

La valeur des cartes est la suivante :
- pour les cartes de 2 à 10 = valeur nominale de la carte
- pour les figures = 10 points
- pour l'As = 1 ou 11 points (au choix).

La combinaison gagnante d'un As et d'une figure est appelée un blackjack.

Déroulement de la partie

Le croupier distribue une carte face visible à chaque joueur et tire une carte face visible pour la banque.
Il tire ensuite une seconde carte face visible pour chacun des joueurs et une seconde carte face cachée pour la banque.

Il demande ensuite au premier joueur de la table (situé à sa gauche) s'il désire une carte ou non.
Le joueur peut demander autant de cartes qu'il le souhaite en disant "Carte !", mais s’il dépasse 21, il perd sa mise et le croupier passe au joueur suivant.
S'il décide de s'arrêter en disant "Servi", le croupier passe également au joueur suivant.
Le croupier répète l’opération jusqu'à ce que tous les joueurs de la table de Black Jack soient servis.

Il révèle ensuite sa carte face cachée et tire d’autres cartes tant qu'il a moins de 17 points.
S'il comptabilise plus de 21 points, tous les joueurs restants gagnent.
S'il fait entre 17 et 21, on départage le joueur de la banque en fonction de la hauteur de la main.
En cas d'égalité, le joueur garde sa mise mais n'empoche rien de plus.

Les autres options du joueur

Après la distribution des premières cartes, le joueur peut utiliser d'autres options du jeu.
Si la Première carte du croupier est un As, le joueur a la possibilité de s'assurer contre son blackjack en déposant une mise égale à la moitié de son enjeu.
Dans ce cas, si le croupier fait blackjack, le joueur garde sa mise et son assurance.
Si le croupier ne fait pas blackjack, il encaisse également les assurances.

Si un joueur obtient deux cartes de même valeur (une paire), il peut avoir deux jeux séparés, en déposant la même mise que la première.
Le fait de séparer ses cartes en deux mains distinctes s’appelle faire un split.
Les deux jeux et les deux mises sont indépendants, mais le joueur peut éventuellement empocher le double de ce qu'il aurait pu gagner sans paire.

Stratégie

Contrairement à d'autres jeux de casino, le Black Jack dépend en partie du choix du joueur qui peut réduire l'avantage du casino en adoptant avec une stratégie pour savoir quand tirer une carte et quand s'arrêter.

Le Dr. Edward Oakley Thorp, un professeur de mathématiques ayant notamment enseigné au MIT, a été rendu célèbre par son livre Beat the Dealer (1962), dans lequel il a été le premier à prouver que l’on peut gagner au black jack uniquement en comptant les cartes.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis