Les Autobronzants : Mode D'emploi

Les autobronzants : mode d'emploi

Les autobronzants, qui permettent de donner l’illusion d'un joli hâle sans s’exposer au soleil ni faire des séances d’UV, sont résolument tendance. Les nouvelles formules, qui offrent un résultat plus naturel et uniforme, vous promettent un teint radieux sans danger pour la peau.

Présentation

Les autobronzants permettent de créer un hâle temporaire semblable à celui du Bronzage naturel grâce à une molécule : le dihydroxy-acétone ou DHA.
Il s’agit d’un sucre obtenu naturellement à partir de l’écorce de châtaignier qui colore la peau par oxydation des acides animés des cellules superficielles de l’épiderme.
Cette coloration dure en moyenne 4 à 6 jours et s’élimine progressivement.

Un bronzage sans soleil

Le principal avantage des produits autobronzants est d’offrir un "faux" Bronzage tout en évitant les risques liés à l’exposition au soleil, notamment les coups de soleil, les Allergies et le vieillissement cutané.

A noter : ce type de produit et le hâle qu’il procure ne protègent pas contre les rayons UV. Il reste donc indispensable d’utiliser une Crème solaire d'indice suffisant avant toute exposition au soleil.

Composition des autobronzants

Les autobronzants contiennent :
- du DHA
- de l’eau
- des solvants
- des émulsifiants
- des conservateurs
- du Silicone et d’autres actifs hydratants non gras pour hydrater la peau.

A noter : il y a dans le commerce deux catégories d'autobronzant avec une teneur en DHA plus ou moins importante : de 2,5 à 3% pour les peaux claires et de 5% pour les peaux mates.

La DHA n’est pas toxique pour l’organisme lors de son application, car ce principe actif n’est pas absorbé par la peau.
En revanche, certains additifs peuvent être irritants et peuvent provoquer des Allergies chez les sujets à risques.

Comment utiliser les autobronzants ?

La veille de l’application d’un autobronzant, exfoliez votre peau pour éliminer les cellules mortes et hydratez-la.
Cela vous permettra d’obtenir une coloration homogène.
Les produits autobronzants doivent être appliqués sur une peau propre et sèche.

A noter : sur certaines zones, il est recommandé d’estomper l’autobronzant avec un coton légèrement humidifié, notamment au niveau des sourcils, à la racine des cheveux, sur les talons et les coudes.
Lavez-vous soigneusement les mains après application.

Attention : évitez de vous épiler 24 heures avant l’application du produit pour réduire les risques d’irritations.

Un soin autobronzant en institut vous garantit un hâle parfaitement uniforme. La séance dure de 30 à 60 minutes et commence par un gommage.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis