Traitement Anti-puces

Traitement anti-puces

Il est vivement conseillé aux maîtres de chiens et de chats d'utiliser des produits antiparasitaires dès le mois de mars et jusqu'au mois de novembre. Un traitement anti-puces s’impose dès l’arrivée des beaux jours, même à titre préventif, car ces parasites sont un fléau dont il est ensuite difficile de se débarrasser.

Le fléau des puces

Les puces sont des insectes bruns de quelques millimètres, qui s’installent dans les poils des chiens et des chats et sont capables de sauter jusqu'à trente fois leur longueur.
Cachées dans le pelage de nos animaux de compagnie, elles se nourrissent de leur sang et laissent de petites crottes noirâtres en forme de virgule dans leur pelage. Vous pourrez d’ailleurs détecter la présence de puces sur votre animal si vous voyez ces grains noirs caractéristiques.
La présence de ces parasites n’est pas due à un manque d'hygiène, mais constitue un vrai fléau car une puce pond jusqu'à 50 œufs par jour pendant 3 semaines et les œufs et les larves de puces peuvent résister jusqu'à 6 mois dans les recoins de votre maison.
C’est pourquoi il est nécessaire de recourir à un traitement anti-puces de manière préventive ou curative.

D’où viennent les puces ?

A l'extérieur, votre animal peut attraper des puces principalement au contact d'un autre chat ou d'un autre chien. Les animaux sauvages comme les hérissons peuvent également être porteurs de puces.
En raison de la vitesse de reproduction de ces parasites, une seule puce ramenée à la maison par un animal se promenant à l'extérieur peut provoquer une véritable infestation de l'habitat et de l'animal.
Les puces pondent préférentiellement dans les tissus des coussins, des canapés ou des lits et peuvent réapparaître alors que l'on croyait s'en être débarrassé.
Le traitement anti-puces doit donc être renouvelé de manière régulière pour être vraiment efficace.

Les conséquences sur la santé de l’animal

Le traitement anti-puces est nécessaire non seulement pour éviter de voir votre maison envahie de parasites, mais aussi pour prévenir certains problèmes de santé chez votre animal.
Certains chats sont allergiques aux piqûres de puces, ce qui se traduit par une perte de poils sur la croupe, sous le ventre et sur les flancs, consécutive à un léchage important de ces zones.
Si vous constatez des rougeurs ou des démangeaisons persistantes, il est recommandé de consulter un vétérinaire.
Les puces sont aussi très souvent porteuses d'œufs de ténia et risquent de contaminer votre compagnon quand celui-ci se mordille. C’est pourquoi il est préférable de vermifuger les animaux porteurs de puces.

Les produits antiparasitaires

De nombreux produits antiparasitaires sont proposés sur le marché sous des formes différentes.
Il est recommandé de choisir un traitement anti-puces qui soit non seulement actif pour lutter contre ces parasites, mais aussi résistant à l'eau, pour pouvoir conserver son efficacité lorsque votre animal sort par temps humide ou fait sa toilette.

Les différentes formes de traitement

Les poudres contiennent un antiparasitaire dilué dans du talc. Ce mode d'application n’est pas très efficace car le talc glisse le long du pelage et le produit pénètre rarement jusqu'à la peau.
De plus, les chats risquent d'ingérer accidentellement l'antiparasitaire en se léchant.
Les aérosols très efficaces au moment de l'application résistent mal à l'eau de telle sorte que ce traitement anti-puces doit être renouvelé au moins une fois par semaine.
Les shampooings constituent un bon "traitement d'attaque" lors d'infestations massives mais n’ont pas d'effet durable. Ils sont difficiles à utiliser sur les chats qui n’apprécient généralement pas le bain.
Les colliers offrent une efficacité de plusieurs mois mais qui se concentre surtout autour du cou. De plus, les chats qui ont l’habitude de sortir risquent d’accrocher leur collier dans une branche ou un grillage et de se faire mal.
Les pulvérisateurs déposent sur le poil un film protecteur de produit antiparasitaire actif pendant environ 1 mois. Ils ont aussi l’avantage d’être résistants à l'eau.
Les pipettes contiennent un produit à verser sur le cou de votre chat et qui se répartit ensuite sur l'ensemble du corps en une journée environ. Efficaces, elles se distinguent par leur facilité d'application.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis