Les Triglycérides : Définition Et Prévention Des Risques

Les triglycérides : définition et prévention des risques

Notre sang véhicule non seulement du cholestérol, mais aussi un autre type de lipides appelés triglycérides. Quand leur taux est trop élevé, ils sont un facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Qu'est-ce que les triglycérides ?

Les triglycérides sont une forme de lipides, au même titre que le cholestérol : ils sont composés de molécules de glycérol et d’acides gras et sont stockés dans les tissus adipeux de notre corps.

Ils sont fabriqués par notre organisme au niveau de l’intestin grêle, à partir des graisses apportées par l'alimentation et lors de la dégradation des sucres rapides par le foie.

Ils sont normalement présents dans l’organisme et constituent une source importante d'énergie pour notre corps. En revanche, lorsque leur taux dans le sang est trop élevé (plus de 2 g par litre de sang), ils sont un facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Comment évalue-t-on le taux de triglycérides dans le sang ?

On peut facilement mesurer le taux de triglycérides dans le sang, grâce à une analyse de sang appelée bilan lipidique. Cette analyse doit être réalisée à jeun, de préférence le matin, avant le petit-déjeuner.

En l’absence d’un autre facteur de risque cardiovasculaire, votre bilan lipidique sera considéré comme normal si :
• votre LDL-Cholestérol est inférieur à 1,60 g/l
• votre taux de triglycérides est inférieur à 1,50 g/l
• votre HDL-Cholestérol est supérieur à 0,40 g/l

Le taux normal est de 1,5 g à 2 g de triglycérides par litre de sang. Ce taux devient pathologique entre 4 et 5 g par litre de sang.

Un taux trop élevé est un facteur de risque pour le diabète et les maladies cardiovasculaires (par exemple : infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral).
En effet, l’augmentation du taux de triglycérides est souvent associée à une augmentation du taux de mauvais cholestérol et à une baisse du bon cholestérol.

Quel régime pour réduire les triglycérides ?

Quand on détecte une anomalie lipidique, on prescrit généralement un régime adapté (éventuellement associé à un traitement médicamenteux si le régime ne suffit pas).

L’augmentation des triglycérides dans le sang est souvent liée à un excès de consommation de sucres rapides (boissons sucrées, bonbons, jus de fruits, pain, purée de pommes de terre) ou d'alcool. Le régime consiste donc à éviter les sucres rapides et les boissons alcoolisées.

Par ailleurs, un taux excessif est souvent lié au surpoids et à la sédentarité. Les conseils nutritionnels peuvent donc être efficacement complétés par la pratique d’un sport.

A noter : si le régime est insuffisant, le médecin vous prescrira des médicaments hypolipémiants (qui font baisser le taux des lipides dans le sang) à base de fibrates.

Avis

  • j'ai un taux de triglycéride de 2.5, je ne vous cache pas,j'ai entamé le régime et le sport pour déminuer ce taux à la normale.ça fait peur et j'ai compris la leçon,.alors prévenir que quérir.merci pour vos précieux conseils.

    28 novembre 2014

  • je veux recevoir des conseils a travers ma boite de reception

    22 octobre 2014

  • un bon traitement..c'est suivre les conseilles....

    01 octobre 2014

  • bien votre conseille

    24 juin 2014

  • bien votre conseille

    24 juin 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis