vous êtes ici : Accueil > Articles > Santé et Beauté > Médecine > Maladie Cardio-Vasculaire

Les bas de contention : mode d'emploi

Les bas de contention figurent souvent dans le traitement de l’insuffisance veineuse. S’ils ne font pas disparaître les varices, ils peuvent en soulager les symptômes et aider à prévenir d’éventuelles complications.

Partager

A quoi servent les bas de contention ?

Les bas de contention servent à soulager l’insuffisance veineuse. A condition d’être correctement enfilés, les chaussettes, bas ou collants de contention exercent une pression dégressive du pied vers la cuisse (ils sont plus serrés en bas, au niveau de la cheville, qu’en haut de la jambe).

Ils sont prescrits aux personnes souffrant de problèmes veineux : jambes lourdes et douleurs, mais aussi varices et phlébite.
On recommande par ailleurs le port de ces bas pour les voyages en avion d’une durée de plus de 8 heures.


Comment agissent-ils ?

Les bas de contention compriment le tour de la jambe afin de lutter contre la stase veineuse.
En d’autres termes, ils ont pour but de faciliter le retour veineux (la remontée du sang vers le cœur).

Le port de ces bas permet :
• de soulager les lourdeurs et les douleurs dans les jambes
• de prévenir la survenue d’oedèmes.


Les degrés de contention

Les bas de contention offrent différents degrés de contention. Ils sont classés de la classe 1 à la classe 4 en fonction de la pression qu’ils exercent.

La compression élastique de classe 1 voire 2 s’adresse aux personnes qui en raison de leur activité souffrent de jambes lourdes (coiffeurs, infirmières, cuisiniers…).

La compression de classe 2 est recommandée aux personnes souffrant de véritables douleurs dans les jambes, d’oedèmes en fin de journée ou qui ont des varices.

La compression de classe 3 voire 4 est indiquée pour les personnes ayant une maladie variqueuse, un ulcère variqueux, des plaies, ou qui ont eu une phlébite.


En pratique

Les bas de contention s’achètent en pharmacie, avec ou sans prescription médicale.
Quand ils sont prescrits par un médecin ou un kinésithérapeute, ces bas sont remboursés à 65% par l’assurance maladie. Votre mutuelle peut prendre en charge le complément ou une partie de la différence.

Ces bas s’enfilent le matin, avant l’apparition éventuelle d’oedèmes aux chevilles. On enfile le pied jusqu’au talon, puis on déroule le bas petit à petit pour obtenir une compression progressive le long de la jambe.

On conseille de porter ces bas et chaussettes durant la journée, mais pas la nuit.


Auteur :   |   Date de création : 07/02/2011   

Tag : bas de contention, collant de contention, contention veineuse, chaussette de contention, bas de contension, varices, problème veineux, insuffisance veineuse, bas de contention remboursement, bas de contention prix, bas d

 

Les bas de contention : mode d'emploi
Les bas de contention : mode d'emploi
Note globale
3.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

gillou60 le 04-03-2011
Il existe également les chaussettes de contention qui sont une alternative au bas de contention .

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Vendredi 01 Août 2014, Bonne fête aux Alfonso, Alphonse, Alphonsine, Arcadius, Arcady, Éléazar, Espérance,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Top recherches

varices,

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres