Photos HDR
 

Les Allergies Alimentaires : Une Progression Alarmante

Les allergies alimentaires : une progression alarmante

Selon l’OMS, les allergies alimentaires augmentent de 50% tous les 10 ans et occupent le quatrième rang mondial des fléaux de santé publique. La France aussi connaît une véritable explosion de ces allergies dont les enfants sont les premières victimes.

Présentation

Les allergies alimentaires sont des Allergies qui se manifestent suite à l'ingestion d’aliments habituellement inoffensifs.
Elles obligent les personnes qui en souffrent à traquer la moindre trace de certains aliments (arachides, fraises ou crustacés) dans leur alimentation.

Ce type d’allergie, dont les conséquences peuvent être graves et même mortelles, se manifeste par des symptômes gastro-intestinaux mais aussi des symptômes cutanés et/ou respiratoires.

Allergie ou intolérance alimentaire ?

Une intolérance alimentaire est liée à la production insuffisante d’une enzyme intestinale lors de la digestion. Par exemple, l’intolérance au lactose est due à un déficit de l’enzyme lactase.

Les Allergies alimentaires se caractérisent quant à elles par une réaction du système immunitaire. L’organisme libère des anticorps qui provoquent une réaction en chaîne et entraînent l’apparition de symptômes immédiats (problèmes respiratoires) ou retardés (réactions cutanées, rougeurs).

Les symptômes de l'allergie

Chez les personnes allergiques, il suffit d’une quantité infime de tel ou tel aliment pour déclencher une réaction démesurée et injustifiée du système immunitaire.

Différentes manifestations peuvent s'associer ou se succéder, notamment :
- des symptômes respiratoires : écoulement ou congestion nasale, éternuement, difficulté à respirer, Asthme
- des symptômes cutanés : gonflement des lèvres, de la bouche ou de la langue, gonflement du visage et/ou de la gorge, eczéma, urticaire, rougeurs, œdème de Quincke
- des symptômes gastro-intestinaux : crampes abdominales, diarrhée, nausée et vomissement.
Dans les cas les plus graves, l’allergie provoque un choc anaphylactique qui peut être fatal.

Les aliments à risques

Chez l’enfant, l’œuf est le premier aliment responsable des Allergies alimentaires, devant l’arachide, le lait et le poisson.

Chez l’adulte, les principaux allergènes sont des produits d’origine végétale (bananes, avocats, châtaignes, kiwis, abricots, cerises, fraises, framboises, noisettes, pêches, poires, pommes, prunes).
Les fruits secs oléagineux de type amande, noisette et noix et les ombellifères (aneth, carotte, céleri, fenouil, persil, coriandre) sont aussi responsables de nombreuses allergies.

A noter : depuis 1999, les établissements scolaires sont tenus d'accueillir les enfants allergiques à la cantine, même si ce problème nécessite naturellement un accueil individualisé de l’enfant.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis