vous êtes ici : Accueil > Articles > Santé et Beauté > Médecine > Allergies

L'allergie au soleil : symptômes et prévention

Affection bénigne mais très désagréable, l'allergie au soleil ou lucite estivale est de plus en plus fréquente. La prévention est le meilleur moyen pour éviter ces éruptions cutanées provoquées par l’exposition au soleil.

Partager

Présentation

L’allergie au soleil, aussi appelée lucite estivale bénigne (LEB), est une affection cutanée déclenchée par un ensoleillement intense.

Malgré son nom, elle peut survenir à n’importe quel moment de l’année, suite à des expositions prolongées au soleil.

Cette allergie, dont les symptômes sont proches de l'urticaire, concerne près de 10% des adultes et en grande majorité les femmes.


Quels sont les symptômes ?

L’allergie au soleil ou lucite estivale se manifeste par l’éruption de petits boutons et l’apparition de taches rouges sur les parties du corps exposées au soleil.

Ces réactions cutanées épargnent généralement le visage, mais peuvent apparaître sur le décolleté, le cou, les avant-bras, les épaules et le dessus des pieds.

La gravité des symptômes est directement proportionnelle à la quantité de rayons solaires reçue. Cette affection bénigne peut ainsi entraîner chez les adeptes du bronzage d’importantes démangeaisons.


Traitement et prévention

L'allergie au soleil disparaît généralement après 10 ou 15 jours, à condition de rester à l’ombre.

Bien qu’elle soit sans gravité, cette affection cutanée risque de réapparaître à chaque exposition. C’est pourquoi la prévention reste le meilleur moyen d’éviter ces désagréments.

Pour prévenir la lucite estivale bénigne, prévoyez :
• une protection vestimentaire (tee-shirt)
• une crème solaire avec un indice de protection supérieur à 25 protégeant contre les UVB, les UVA et les infrarouges.
A noter : il existe également des traitements préventifs qui peuvent vous être prescrits par votre dermatologue.


Attention aux médicaments photosensibilisants

La prise de certains médicaments dits "photosensibilisants" peut également provoquer des réactions locales en cas d’exposition au soleil.

Même des médicaments très courants peuvent déclencher des réactions cutanées, parfois graves :
• réactions phototoxiques : réactions de type "coup de soleil" sur les zones exposées
• réactions photoallergiques : rougeurs et boutons accompagnés de démangeaisons.

A noter : si vous suivez un traitement, parlez-en avec votre médecin avant de partir en vacances.
En cas de réaction cutanée anormale, restez à l’ombre et consultez un médecin.


Auteur :   |   Date de création : 16/07/2009   

Tag : allergie au soleil, allergie solaire, traitement allergie au soleil, prévention allergie au soleil, lucite estivale, lucite estivale bénigne, médicaments photosensibilisants

 

L'allergie au soleil : symptômes et prévention
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Vendredi 01 Août 2014, Bonne fête aux Alfonso, Alphonse, Alphonsine, Arcadius, Arcady, Éléazar, Espérance,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres