Photos HDR
 

La Vigne Rouge : Un Remède Naturel Contre Les Problèmes Circulatoires

La vigne rouge : un remède naturel contre les problèmes circulatoires

La vigne rouge est utilisée en phytothérapie dans le traitement des problèmes circulatoires. Elle contient en effet des composés antioxydants aux vertus reconnues pour renforcer et protéger les veines. Nous vous proposons de découvrir cette plante et ses propriétés.

Présentation

La vigne rouge ou Vitis vinifera purpurea est un arbuste de la famille des Vitacées qui produit un raisin noir. Il doit son nom à son feuillage qui rougit à l’automne.

Cette plante, commune dans tout le sud de l’Europe, est utilisée en Phytothérapie pour traiter divers problèmes circulatoires tels que l'insuffisance veineuse, les sensations de Jambes lourdes ou les varices.

Presque toutes les parties de la plante (feuilles, fruits et marc de raisin) possèdent des propriétés intéressantes.

Quels sont les principes actifs ?

La vigne rouge doit ses effets thérapeutiques principalement à deux composants :
• le resvératrol qui se trouve surtout dans la peau du raisin rouge
• les oligo-proanthocyanidines ou OPC qui se concentrent surtout dans les pépins.

Ces deux composants sont des flavonoïdes du raisin, qui possèdent des propriétés vasculoprotectrices et veinotoniques : ils sont particulièrement efficaces pour réduire la perméabilité des vaisseaux sanguins.

A noter : les pépins de raisins ne sont pas la seule source d'OPC. Ces composés Antioxydants font l'objet d'intenses recherches et sont également utilisés dans le domaine des cosmétiques.

Quelle efficacité ?

La vigne rouge a une efficacité reconnue dans le traitement de l’insuffisance veineuse et des varices. Ses composés augmentent la résistance des petits vaisseaux sanguins. Ils renforcent et protègent veines et vénules.

Les extraits de pépins de raisin, à raison de 150 mg à 300 mg par jour, soulagent ainsi la douleur dans les jambes et les tuméfactions (pieds et jambes enflés) causées par l'insuffisance veineuse et les varices.

Les extraits de feuilles de vigne, à raison de 360 mg à 720 mg par jour, soulagent également les symptômes de l’insuffisance veineuse. Ils pourraient même aider à contrer la progression de la maladie.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis