vous êtes ici : Accueil > Articles > Santé et Beauté > Médecine Douce > Thérapie

La spasmophilie : symptômes et traitements

Près de 10 millions de Français, dont une majorité de femmes, souffriraient de spasmophilie. Ce trouble aux causes inconnues se manifeste principalement par des crises de tétanie et des troubles respiratoires. Nous vous proposons de découvrir les symptômes et les traitements possibles de la spasmophilie.

Partager

Qu'est-ce que la spasmophilie ?

Considérée tantôt comme un état d'hypersensibilité musculaire, tantôt comme un syndrome d'hyperventilation, la spasmophilie est un trouble dont la définition ne fait pas l’unanimité…

Pour les psychiatres, les symptômes observés correspondent en réalité à des troubles anxieux et des attaques de panique.

D’autres médecins rapprochent la spasmophilie des crises de tétanie. Ces crises se manifestent en effet par des fourmillements ou un engourdissement suivis de contractures musculaires douloureuses, en particulier au niveau des mains et des pieds.


Quelles sont les causes de la spasmophilie ?

La spasmophilie est un trouble dont on ne connaît pas précisément les causes.

Souvent familiale, elle touche plus volontiers les femmes que les hommes et peut être associée à une hypocalcémie (manque de calcium) ou à un manque de magnésium.

Les crises aigues surviennent presque toujours dans une situation de stress (surmenage, divorce, problèmes professionnels, deuil) et seraient provoquées par une hyperventilation liée à l'angoisse.


Quels sont les symptômes de la spasmophilie ?

La spasmophilie survient chez des personnes angoissées, parfois déprimées, et peut se manifester par une grande variété de symptômes.

Les principaux symptômes sont :
• des fourmillements dans les jambes, les bras, les mains et le visage
• des contractures musculaires
• des troubles respiratoires (respiration haletante, oppression, palpitations, douleurs thoraciques).

Les crises s’accompagnent d’une sensation d'angoisse et d'anxiété qui peut se manifester par des tremblements, des sueurs, une boule dans la gorge ou des vertiges…

En cas de crise, il est important de rassurer le patient et de lui demander de respirer calmement. Si la crise ne passe pas, on peut faire respirer la personne dans un sac.
A noter : cette technique ne doit être employée qu’en présence d’une autre personne et doit être arrêtée dès que les symptômes s’estompent.


Comment traiter la spasmophilie ?

Bien que les causes de la spasmophilie restent aujourd'hui inconnues, on recommande souvent différents traitements, allant de la cure de magnésium à la psychothérapie en passant par les techniques de relaxation comme la sophrologie.

Une supplémentation en magnésium associé à de la vitamine B6, en calcium ou oligo-éléments peut améliorer certains symptômes, même si l’efficacité de ce traitement n’est pas prouvée.

La phytothérapie et l’homéopathie offrent également divers remèdes : la mélisse et l’aubépine sont deux plantes efficaces contre l’anxiété et les troubles du sommeil.

L’apprentissage des techniques de relaxation comme le yoga ou la sophrologie est le plus souvent bénéfique, pour apprendre à respirer et à mieux gérer son stress. La pratique d'un sport est également recommandée.

A noter : si des anxiolytiques peuvent soulager l'anxiété lors des crises, ils ne doivent pas être pris de façon prolongée. Seul votre médecin peut vous prescrire des anxiolytiques ou des antidépresseurs selon l’intensité de vos symptômes. Un suivi psychologique peut également être envisagé.



Auteur :   |   Date de création : 27/09/2010   |    Dernière mise à jour : 27/09/2010   

Tag : spasmophilie, la spasmophilie, symptomes spasmophilie, spasmophilie crise, crise de spasmophilie, symptomes de spasmophilie, spasmophilie traitement, spasmophilie symptomes, tétanie spasmophilie, spasmophilie définition,

 

La spasmophilie : symptômes et traitements
La spasmophilie : symptômes et traitements
Note globale
3.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
3 avis

L'avis des internautes sur :

kokinette 521 le 16-08-2013
très bien expliquer je vais suivre les conseils de faire une cure de magnésium

Ccmn le 18-05-2012
Je suis moi même Spasmophilie depuis toujours. Pour ce qui est des traitement un seul médicament a pu me dénouer l?intérieur a ce jour c'est l'hexomille. Quand les crises d?anxiété aigus ce manifeste, ça peu durer une semaine et plus, je prend l'hexomille a petite dose par moitiés pendant deux a trois jours et j?arrête.

blaz15 le 11-05-2011
crampes, douleur musculaire, grosse fatigue,vue trouble,

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Vendredi 19 Septembre 2014, Bonne fête aux Amélie, Amély, Émilie, Gabriel,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Top recherches

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres