vous êtes ici : Accueil > Articles > Santé et Beauté > Médecine Douce > Phytothérapie

La sauge : une plante aux multiples vertus

La sauge des jardins ou sauge officinale a la réputation d’être une véritable panacée. Riche en huile essentielle et en tanins, cette plante est une alliée précieuse en cas de rhume, de grippe ou de mal de gorge. Elle est également recommandée aux personnes convalescentes.

Partager

Présentation de la sauge

La sauge ou Salvia officinalis est une plante de la famille des Labiées ou Lamiacées et du genre Salvia.

Souvent cultivée dans les jardins comme plante condimentaire et médicinale, elle est aussi connue sous les noms d'"herbe sacrée" ou de "thé d'Europe".

A noter : le genre Salvia compte plus de 900 espèces, annuelles ou bisannuelles, vivaces ou arbustives.


Propriétés de la sauge

Les feuilles de sauge séchées sont utilisées comme condiment depuis l'Antiquité. Au Moyen Age, cette plante aromatique était considérée comme une véritable panacée.

Si l’on en croit le dicton : "Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin".
Aujourd’hui encore, cette plante est utilisée en phytothérapie en infusion et décoction ou sous forme d’huile essentielle.

Elle possède notamment des propriétés :
• antispasmodiques et stimulantes pour le système digestif
• antitranspirantes (en usage interne)
• désinfectantes (en usage externe pour les maux de bouche)
• contre les bouffées de chaleur dues à la ménopause
• anti-inflammatoires des muqueuses de la bouche, du nez et de la gorge et contre les infections des voies respiratoires.

A noter : associée à la rhubarbe, la sauge serait efficace contre le bouton de fièvre ou herpès labial ; selon une étude publiée en 2001, une pommade contenant des extraits de sauge et de rhubarbe s’est avérée aussi efficace que le médicament conventionnel à base d'acyclovir.


Utilisations et contre-indications

En infusion, comptez 20g de feuilles fraîches ou séchées par litre d’eau, soit 3g à 5g de feuilles pour une tasse. Laissez infuser dans de l'eau bouillante pendant 5 à 10 minutes.

Vous pouvez boire une tasse de cette tisane après chaque repas pour faciliter la digestion, lutter contre la transpiration excessive ou les bouffées de chaleur.
Vous pouvez aussi en boire en cas de rhume, de grippe ou de mal de gorge.

L'inhalation et le gargarisme sont d’autres moyens de bénéficier de l’action antiseptique de la sauge. Diluez 2 gouttes d'huile essentielle de sauge dans 100 ml d'eau et utilisez en bain de bouche ou en gargarisme dans les cas suivants :
• maux de gorge
• aphtes
• douleurs causées par une prothèse dentaire
• inflammation des gencives ou des muqueuses de la bouche.

Attention : les infusions de sauge ne doivent pas être consommées en excès. Cette plante est contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement, mais aussi chez les personnes souffrant d’épilepsie, d’hypertension et de cancer du sein



Auteur :   |   Date de création : 15/02/2011   

Tag : sauge, la sauge, sauge officinale, sauge tisane, sauge infusion, propriétés sauge, vertus sauge, salvia, sauge salvia, huile essentielle sauge, salvia officinalis, contre indications sauge

 

La sauge : une plante aux multiples vertus
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Dimanche 21 Décembre 2014, Bonne fête aux Pierre Can.,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Top recherches

sauge,

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres