Photos HDR
 

La Maison De Solenn

La Maison de Solenn

La maison de Solenn, plus couramment appelée Maison des adolescents, est la première structure pluri-disciplinaire dédiée à la prise en charge des adolescents en Europe. Elle a été inaugurée en 2004 par Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Paris-Hôpitaux de France.

Des soins adaptés pour tous

Bien connue pour accueillir les personnes atteintes d'anorexie ou de boulimie, le personnel de la Maison de Solenn prend aussi en charge de nombreuses pathologies.

Dépression, obésité, asthmes ou autres maladies, les médecins et autres personnels médicaux présents s'occupent de trouver un traitement ou au moins de donner un premier avis.

Selon la gravité estimée, le personnel prend en charge l'adolescent afin de permettre au mieux son adaptation. Des groupes de paroles, des ateliers, tout est organisé pour que le jeune ne sorte pas complètement de ses habitudes de vie.

Un but: soigner le mal-être des adolescents

Créée en l'hommage de la fille, Solenn, du journaliste et écrivain Patrick Poivre d'Arvor, l'établissement se situe au sein de l'hôpital Cochin.
Le but est de permettre à l'adolescent de trouver sa place, malgré son mal-être. L'établissement accueille des jeunes de 11 à 18 ans, période connue pour être propice aux troubles alimentaires, dépressions, etc.

Les soins sont individualisés, et une consultation est obligatoire afin d'évaluer l'état réel de l'adolescent. Un suivi est alors proposé, voire une hospitalisation dans les cas les plus graves.

Dans ces cas là, des parcours de soins sont proposés, mêlant les activités physiques, psychologiques etc.

Une cuisine, un studio radio, une grande bibliothèque etc. Tout a été pensé pour que l'adolescent se sente au mieux et se stabilise.

Environ 3500 patients sont traités par an, et d'autres maisons des adolescents se sont ouvertes dans plusieurs départements.

Quelques chiffres

Aujourd'hui plus de 45% des anorexiques qui ont reçu un soin guérissent. Pour 30% d'entre eux, la situation s'améliorent, mais il reste une vingtaine de pour cent qui continue à présenter un trouble de l'alimentation. 5% décèdent de la maladie.

Il existe aujourd'hui des personnes n'ayant pas atteint la majorité qui décède d'un arrêt cardiaque suite à un manque de potassium. La Maison de Solenn, et toutes les autres maisons des adolescents luttent pour réduire ce pourcentage à un nombre nul.

La MDA accueille dans son grand hall lumineux, les adolescents seuls ou bien accompagnés de 10h à 18h. Si souhaité, l'entretien peut être anonyme. Il est par ailleurs gratuit.

En France, 1% des 4 millions de jeunes sont atteints de troubles du comportement. 9 sur 10 sont des filles.


http://www.mda.aphp.fr/

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis