Les Frères Lumière, Pionniers De La Photographie Et Du Cinéma

Les frères Lumière, pionniers de la photographie et du cinéma

Les frères Lumière sont restés dans l’histoire comme les inventeurs du cinématographe. Bien qu’ils ne soient pas les créateurs de ce mot et qu’ils se soient inspirés d’autres travaux pour mettre au point leur invention, ils furent effectivement à l’origine des premiers films de cinéma. On sait moins qu’ils ont aussi contribué à l’histoire de la photographie en inventant la photo en couleurs.

Présentation

Auguste Lumière (1862-1954) et Louis Lumière (1864-1948), généralement désignés sous le nom de frères Lumière, ont joué un rôle de pionniers dans l'histoire du cinéma.

Ces deux ingénieurs, surtout connus pour avoir tournés les premiers films de cinéma, ont aussi contribué à l’histoire de la photographie par leurs inventions.
Fils de l'industriel et Photographe Antoine Lumière, ils ont notamment mis au point le premier procédé de photographie couleur.

Leur château, situé dans le 8ème arrondissement de Lyon, abrite aujourd'hui l'Institut Lumière, un musée du cinéma.

Les inventions des frères Lumière

Le cadet des frères Lumière, Louis, a mis au point l’invention qui assura la renommée et la fortune de l'entreprise familiale : un procédé de photographie instantanée grâce à une plaque sèche baptisée "Etiquette bleue".

A partir de 1896, il élabore le premier procédé industriel de photographie couleur : la plaque autochrome, dont le brevet a été déposé le 17 décembre 1903
Commercialisée à partir de 1907, cette invention a immédiatement rencontré un grand succès.
Au début du XXème siècle, des milliers de photographies ont été réalisées dans le monde entier grâce à ce procédé que Louis Lumière considérait comme son chef-d’œuvre.

Louis et Auguste Lumière sont aussi les inventeurs d’un procédé de photographie en relief (en 1920) et de cinéma en relief (en 1935).
Ils ont perfectionné la croix de Malte (système qui permet à une bobine d'avancer par intermittence) toujours utilisée de nos jours.

L’invention du cinématographe

Dès 1894, Antoine Lumière demanda à ses fils Louis et Auguste de s'intéresser aux images animées sur lesquelles plusieurs pionniers travaillaient à l’époque.
Lors de l'Exposition universelle de Paris, ils rencontrent Thomas Edison, Georges Méliès et Émile Reynaud, l'inventeur du théâtre optique (un engin très proche du cinématographe, mais utilisé pour le dessin animé).

En 1895, ils dévoilent leur invention, le "Cinématographe Lumière", un appareil qui était à la fois une Caméra de prise de vue et un projecteur de cinéma.
Leur machine utilise la même pellicule perforée que Thomas Edison et comporte un système d’entraînement à croix de Malte.

Bien que les frères Lumière n'aient pas inventé le mot de "cinématographe" (utilisé par Léon Bouly dès 1892), ils sont les pionniers de l'exploitation commerciale de la cinématographie.

Les débuts du cinéma

Les frères Lumière ont réalisé plus de 1425 petits films ou court métrages.

La Première projection privée se déroula dans la résidence des frères Lumière à La Ciotat en septembre 1895 et la Première projection publique au Salon indien du Grand Café à Paris, le 28 décembre 1895.

Cette séance historique comprenait 10 films tous réalisés par Louis et Auguste Lumière en 1895, dont La Sortie des Usines Lumière, le tout premier film de l’histoire du cinéma.
L’invention d’Auguste et de Louis Lumière fut acclamée par le public non seulement à Paris, mais aussi à Londres et à New York.

Avis

  • bien c'est bof moyen moyen

    20 février 2013

  • il ni y a pas le nombre d' année qui ont fait ni les diplomes !

    04 avril 2012

  • troop bien merci sa me servira pour l'histoire des arts =)

    08 avril 2011

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis