Photos HDR
 

Cecil Beaton, Le Prince De La Photographie

Cecil Beaton, le prince de la photographie

Surnommé "le prince de la photographie", le photographe anglais Cecil Beaton est resté célèbre pour ses portraits d’une troublante beauté. De nombreuses personnalités, de Greta Garbo à Mick Jagger, ont posé pour cet artiste inclassable.

Présentation

Sir Cecil Walter Hardy Beaton (14 janvier 1904 - 18 janvier 1980) était un Photographe de mode britannique.
Il a également été scénographe et concepteur de costumes pour le cinéma et le théâtre.

Dès son plus jeune âge, Cecil Beaton aime réaliser des portraits : il fait notamment les portraits de ses deux jeunes sœurs et le sien.

C’est en 1926 qu’il se fait connaître en exposant pour la Première fois dans une galerie londonienne peu connue.
Le succès immédiat de cette exposition lui permet de signer un contrat avec la version britannique du magazine Vogue en 1931.

Il y travaillera comme Photographe de mode pendant presque 30 ans, jusqu'au milieu des années 1950.
Parallèlement, il collabore avec la revue de mode Harper's Bazaar et travaille comme Photographe pour Vanity Fair.

Des portraits restés célèbres

Cecil Beaton, qui disposait de son propre studio, est resté célèbre pour ses nombreuses photos de mode et ses portraits raffinés et stylisés.
S’inspirant de la Renaissance et du cinéma hollywoodien, il photographiait ses modèles en studio au milieu de décors somptueux.

En 1937, le Photographe londonien fut nommé portraitiste officiel de la famille royale.
Parmi ses œuvres les plus connues figure ainsi une photographie d’Elisabeth II à Buckingham Palace se tenant au-dessus du berceau du Prince Charles.

Il réalisa également de nombreux portraits de célébrités dans le Hollywood des années 1930, ceux de Marlene Dietrich, Gary Cooper, Johnny Weissmuller et Orson Welles entre autres.
Coco Chanel et Audrey Hepburn ont aussi posé devant l’objectif de cet esthète exigeant.

Ses autres œuvres

Pendant la Seconde guerre mondiale, Cecil Beaton a parcouru la planète et réalisé des reportages en Europe, en Russie, en Orient, au Mexique et aux Etats-Unis, rapportant notamment des clichés des populations et des pilotes de combat de la Royal Air Force.

Après son renvoi par le magazine Vogue, il travailla comme Photographe indépendant et comme décorateur pour le théâtre et le cinéma.
En 1964, il fut même récompensé aux Oscars pour les décors et costumes du film My Fair Lady.

Les principales expositions qui lui ont été consacrées se sont tenues à la National Portrait Gallery à Londres en 1968 et en 2004.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis