Le Pacemaker : Histoire D'une Invention

Le pacemaker : histoire d'une invention

Le stimulateur cardiaque ou pacemaker est une invention qui sauve chaque année des milliers de vies. Ce dispositif qui sert à stimuler le rythme du cœur en lui délivrant des impulsions électriques a été mis au point dans les années 1950.

La genèse d'une invention

Le médecin italien Luigi Galvani a été le premier, en 1780, à démontrer que la stimulation électrique d'un nerf provoque la contraction du muscle qui lui est relié.
En 1791, il reproduit avec succès la même expérience sur le cœur.

Néanmoins, il a fallut attendre le début du XXe siècle pour que soient menées les premières tentatives de stimulation électrique du cœur par voie externe.
En 1931, une machine délivrant des impulsions électriques au cœur par l'intermédiaire d’une aiguille enfoncée cet organe est brevetée par Albert Hyman.

Ces recherches sur les effets de la stimulation électrique vont ouvrir la voie à l’invention du premier pacemaker.

L’invention du pacemaker externe

Le premier stimulateur cardiaque utilisable à des fins médicales a été inventé par le Canadien John Hopps (1919-1998) en 1951.
Après des études en génie électrique à l'Université du Manitoba, il a rejoint à l'équipe du Conseil national de recherches du Canada à Ottawa en 1942.

Il eut l’idée du premier pacemaker alors qu’il effectuait des recherches sur l'hypothermie : il découvrit alors qu’un cœur ayant cessé de battre à cause du froid pouvait être relancé en utilisant une stimulation électrique.

Ce premier stimulateur cardiaque était toutefois beaucoup trop volumineux pour être implanté à l'intérieur du corps humain : il s'agissait d'un stimulateur cardiaque externe.

Les pacemakers implantables

Le premier pacemaker a été implanté en octobre 1958, en Suède, par le Dr Elmqvist et le Dr Ake Senning.

Le concepteur de ce nouveau stimulateur cardiaque était l’Américain Wilson Greatbatch, un inventeur indépendant surdoué qui a déposé plus de 140 brevets et a reçu le prix Lemelson Mit en 1996 pour l’ensemble de ses Travaux et de ses inventions.
Le stimulateur cardiaque, qui aide des millions de gens dans le monde à vivre mieux et plus longtemps, est sa plus célèbre invention.

Depuis les années soixante, les pacemakers ont connus plusieurs évolutions majeures avec l'apparition des sondes endocavitaires et l’invention des premiers appareils avec fonction d'écoute.

Dans les années 1970, les premiers stimulateurs programmables par un boîtier externe ont été mis au point ainsi que les premiers stimulateurs double-chambre (avec une sonde dans l'oreillette et une dans le ventricule).

De nos jours, les pacemakers cardiaques sont les organes artificiels les plus au point et les plus répandus. Quelques 30.000 stimulateurs cardiaques sont implantés chaque année en France.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis