La Souris : Histoire D'une Invention

La souris : histoire d'une invention

En informatique, une souris est un dispositif de pointage doté d’un ou plusieurs boutons qui permet de déplacer le curseur sur l'écran mais aussi de sélectionner, de déplacer et de manipuler des objets. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de cette invention.

Présentation

La souris ou "pointing device" en anglais est un périphérique de pointage pour ordinateur.
Elle permet de gérer le déplacement du curseur sur l'écran de l'ordinateur et d’effectuer diverses actions (sélection, activation, ouverture de menus) par pression ou "click" sur ses boutons.

Ce boîtier conçu pour tenir dans la main fait partie des nombreux systèmes imaginés pour effectuer des actions à l’écran (crayon optique, écran tactile, tablette tactile, boule, joystick, molettes diverses, Tablette graphique et trackpoint).

Alors que certains de ces dispositifs donnent un pointage absolu, la souris d’ordinateur détecte les déplacements et donne une position relative.
Ce périphérique de pointage fournit seulement deux coordonnées (x et y) et n’offre donc pas un déplacement spatial de précision.

L'invention de la souris

La souris a été inventée et mise au point en 1963 par l’américain Douglas Engelbart du Stanford Research Institute (SRI).
Le tout premier modèle, inspiré du trackball, était un boîtier en bois contenant deux disques perpendiculaires et relié à l'ordinateur par une paire de fils torsadés.

Cette invention a ensuite été améliorée par l’informaticien suisse Jean-Daniel Nicoud à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en 1979.
Jean-Daniel Nicoud a ajouté à ce dispositif une boule et des capteurs. Il est à la fois le fabricant de la souris Depraz et l’inventeur de la souris optique.

Evolutions des souris d'ordinateur

Les premiers modèles de souris étaient de simples trackballs inversées permettant le mouvement du pointeur sur l’écran grâce à la friction de la boule contre la table.
De nos jours, les souris à boules ou souris "mécaniques", qui nécessitent un support homogène et ont pour inconvénient de s’encrasser rapidement, sont peu à peu remplacées par des souris optiques.

On distingue donc plusieurs types de périphériques de pointage :
- les dispositifs mécaniques fonctionnent grâce à une boule en Plastique ou en Caoutchouc qui transmet le mouvement à deux rouleaux
- les dispositifs optiques déterminent le mouvement par analyse visuelle de la surface sur laquelle ils glissent.

Les connecteurs ont également évolué. On distingue ainsi les souris à câble qui utilisent le port USB et les souris sans fil qui utilisent différentes technologies (liaison infra-rouge, Bluetooth ou radio) pour s’affranchir d’une connexion physique avec l’ordinateur.

Enfin, les modèles standard pour PC sont aujourd’hui dotés d’une molette située entre les deux boutons. En août 2005, Apple a même lancé une souris à quatre boutons : la Mighty Mouse.

Avis

  • merci pour lé infos c trés génial

    22 novembre 2011

  • mercis ces trop utile ;)

    01 mars 2011

  • Très bonne information

    24 décembre 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis