vous êtes ici : Accueil > Articles > Matériel et Consommables > Matériel Agricole > Aliments et Animaux

La race charolaise : présentation et histoire

Internationalement renommée pour la qualité de sa viande, la race charolaise est née dans les bocages du Charolais et du Brionnais, en Bourgogne. Elle est aujourd’hui présente dans 70 pays, sur les cinq continents.

Partager

Présentation

La race charolaise est une race bovine française qui tient son nom de la bourgade de Charolles. Elle est connue et appréciée pour la qualité de sa viande, d’un beau rouge vif et persillée.

Cette ancienne race à usage multiple, reconvertie en race bouchère, se caractérise par une robe uniformément blanche ou crème et des cornes en croissant courtes.
Les animaux, de grande taille, peuvent peser de 1000 à 1400 kg pour les mâles et de 710 à 900 kg pour les femelles.

En 2004, le cheptel français de race charolaise comptait environ 1,7 million d'individus.


Origines de la race charolaise

Les boeufs charolais ont été élevés à partir du XVIIIe siècle comme animaux de trait.

La race charolaise possède deux berceaux : le premier dans le Charolais (région autour de Charolles en Saône-et-Loire) et le second dans le Nivernais (dans la Nièvre).

Le herd-book (registre généalogique de la race) créé à Nevers parlait de race "charolaise" tandis que celui de Charolles indiquait "charollaise".
La fusion de ces deux registres généalogiques s’est opérée en 1920 pour ne conserver qu'une seule race bovine charolaise à la "robe uniformément blanche ou quelques fois crème, sans tache".


Expansion de cette race bovine

La race charolaise a été exportée dès le XIXe siècle et a servi dans de nombreux pays à améliorer les performances des races à viande locales.

Elle a permis la création de races métisses comme le charbray aux Etats-Unis (qui comporte entre 5/8 et 13/16 de "sang" charolais) ou le canchim au Brésil.

Cette race bovine, qui a montré une remarquable facilité d’adaptation à tous les climats dans le monde, est aujourd’hui présente dans 70 pays (Canada, Mexique, Brésil et Ukraine notamment).


Une race bovine très appréciée

La race charolaise est aujourd’hui la première race bovine allaitante française.
Elle est implantée dans toutes les régions de France et utilisée en race pure ou en croisement.

Avec près de la moitié de l’effectif total de vaches de races à viande en France et le quart en Europe, le cheptel charolais est le premier au niveau français et européen.

Le charolais est aussi la première race à viande utilisée en croisement : en 2000, 40% des vaches croisées étaient issues d’un croisement avec un taureau charolais.

Des concours professionnels sont régulièrement organisés pour promouvoir les qualités de la race. Par ailleurs, les éleveurs français de Charolaises sont regroupés au sein du Herd Book Charolais (voir le site ci-dessous).



Auteur :   |   Date de création : 10/03/2009   

Plus d'informations : http://www.charolaise.fr/


Tag : race charolaise, race bovine charolaise, histoire race charolaise, Charolais, viande charolaise

 

La race charolaise : présentation et histoire
La race charolaise : présentation et histoire
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

mouradkh le 30-12-2009
salut tunisien amateur de la race charolaise

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Samedi 20 Décembre 2014, Bonne fête aux Abraham, Isaac, Jacob, Joy, Théophile, Zéphirin, Zéphyrin,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres