vous êtes ici : Accueil > Articles > Maison et Jardin > Piscine > Entretien piscine

Traitement de l’eau de piscine

Le traitement de l’eau de piscine est indispensable pour profiter en toute sérénité des joies de la baignade. Les produits de traitement permettent de garder l’eau saine et limpide en la désinfectant et en luttant contre la formation d’algues. Chaque semaine, une analyse de l’eau doit être effectuée pour contrôler le taux de désinfectant ainsi que le PH de l’eau.

Partager

Les produits de traitement

- Le chlore, qui est un moyen de désinfection éprouvé, est de moins en moins utilisé bien qu'il soit efficace contre les bactéries, les virus, les algues et les champignons. Il a également une action floculante, c’est-à-dire qu’il permet l’agglomération des matières en suspension pour que le filtre les retienne plus facilement.
- Le brome a les mêmes effets du chlore, mais est plus confortable pour les baigneurs car son odeur est beaucoup moins désagréable. Ce traitement de l’eau de piscine est particulièrement adapté aux eaux chaudes et potentiellement calcaires.
- L'oxygène actif, doux pour la peau et les yeux et sans odeur, est un produit à la fois écologique et très agréable pour les baigneurs. Toutefois, ce traitement n’est utilisable que dans les petits bassins.


Le taux de désinfectant

Les propriétaires de piscine doivent veiller à vérifier chaque semaine le taux de désinfectant contenu dans l’eau, qu’il s’agisse de chlore, de brome, ou d’oxygène actif.
Pour le traitement de l’eau de piscine, le taux de brome doit être d'environ 5 mg/L et celui de chlore de 1,5 mg/L.


Contrôle du PH

Il convient également de vérifier chaque semaine le pH de l'eau (c’est-à-dire son degré d'acidité ou d'alcanilité).
Ce contrôle s’effectue à l’aide d’une trousse d’analyse ou de languettes adaptées.
Pour le confort de baignade et pour que le traitement de l’eau de piscine soit efficace, le pH doit être compris entre 7 et 7,4.
Un PH supérieur à 7,4 entraîne une baisse d'efficacité des désinfectants, tels que le chlore et l’oxygène actif. L’eau devient trouble et irrite les muqueuses, tandis que des dépôts de tartre apparaissent dans la piscine et les systèmes de filtration.
Un PH inférieur à 7 rend l’eau irritante pour la peau et les yeux et peut créer des problèmes de corrosion.


La correction du pH

Si l’analyse de l’eau révèle un pH trop faible, il vous faut ajouter du correcteur de pH+ (pour augmenter le pH).
Inversement, si le PH de l’eau est trop élevé, vous ajouterez comme traitement de l’eau de piscine du correcteur pH-.


Produits complémentaires

Pour parfaire le traitement de l’eau de piscine, un anti-calcaire permet de limiter les risques d’entartrage, tandis qu’un produit d’hivernage facilite la remise en eau au printemps en évitant l’incrustation du calcaire et les développements d’algues pendant l’hiver.



Auteur :   |   Date de création : 27/04/2007   

Tag : traitement de l’eau de piscine, chlore

 

Traitement de l’eau de piscine
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Jeudi 18 Décembre 2014, Bonne fête aux Briac, Gatien, Gratienne, Robin,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres