Les Piscines Hors Sol

L’installation des piscines hors-sol est facile et rapide. Plus besoin de creuser votre terrain et d’obtenir un permis de construire pour profiter des joies de la piscine privée. Bien qu’elle ne soit pas enterrée, une piscine hors-sol peut être habillée et équipée de la même façon qu’une piscine classique. Esthétique, rapidement monté et d’un prix abordable, ce type de piscine a de nombreux atouts pour vous séduire.

De vraies piscines

Les piscines hors-sol peuvent être aménagées et accessoirisées comme les autres, avec l’installation d’une douche, de dalles ou de lattes de bois, d’une échelle intérieure en inox.
L’échelle extérieure amovible est un accessoire indispensable : elle permet l’accès à l’eau et peut être ensuite retirée pour interdire l’accès aux enfants et assurer leur sécurité.
L’eau d’une piscine hors-sol nécessite le même entretien que celle d’une piscine classique.

Les avantages

L’avantage principal des piscines hors-sol est d’éviter les gros Travaux de terrassement qui accompagnent inévitablement l’installation d’une piscine enterrée.
Cette solution pourra vous convenir si vous ne souhaitez pas défigurer un jardin déjà soigneusement aménagé ou si la mairie a refusé de vous délivrer un Permis de construire pour une piscine enterrée.

L’implantation

L’implantation des piscines hors-sol prend en compte les mêmes critères qu’une piscine ordinaire.
On veillera à l’intégrer le mieux possible au paysage, dans un lieu bien ensoleillé restant à proximité de la maison.
Le choix d’une piscine hors-sol est bien adapté aux terrains en pente : dans ce cas, le dénivelé est un atout, car la piscine peut être semi-enterrée au même niveau que votre terrasse et habillée du même bois que celle-ci pour mieux s’intégrer à votre environnement.

Les différents modèles

Parmi les différents modèles, on distingue les piscines souples, en Pvc ou en toile de Polyester sur une armature en acier, et les piscines rigides.
Les avantages d’une piscine souple sont la facilité de montage et de démontage et sa facilité de rangement, une fois démontée.
Au contraire, les piscines rigides restent en place toute l’année. Les modèles de piscines hors-sol rigides proposés sur le marché se distinguent par leur taille et par le matériau utilisé, notamment l’acier, la résine et le bois.
Pour une piscine hors-sol, comme pour toute utilisation du bois en extérieur, le bois utilisé doit être capable de supporter l’humidité ambiante.
On trouve donc du bois spécialement traité (pin sylvestre traité) ou des essences exotiques, naturellement imputrescibles.

Le prix

Les piscines hors-sol en bois coûtent entre 1000 et 10 000 € selon la taille choisie, celles en acier entre 700 et 2500 €.
La solution la plus économique est la piscine dite autoportée ou autoportante, (une piscine hors-sol souple gonflante)à partir de 84 €.
Il faut toutefois savoir que ce modèle exige d’être installé sur un terrain absolument plat et horizontal (une dalle de béton) pour éviter les déconvenues.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis