vous êtes ici : Accueil > Articles > Maison et Jardin > Jardin > Plante, fleurs et aromates

Le seringat : entretien et bouturage

Le seringat est l’un des arbustes les plus appréciés pour son parfum délicatement sucré. Idéal pour créer une haie fleurie, cet arbuste facile à vivre se multiplie aisément par bouture de bois sec.

Partager

Présentation

Le genre des seringats, aussi appelé Philadelphus, comprend une quarantaine d’espèces d’arbustes à fleurs, parmi lesquelles l’espèce Philadelphus coronarius est appréciée pour sa rusticité et son parfum.

Le seringat peut se cultiver isolé ou en haie, et même en bac sur les balcons, pour profiter de son Parfum caractéristique.
Ses fleurs blanches s’épanouissent en mai-juin.


Anecdotes

Le Parfum du seringat lui a valu le surnom de "jasmin des poètes".
Quant au nom de "seringa(t)", qui s’orthographie avec ou sans t, il dérive de l’utilisation ancienne des tiges évidées en guise de seringues.


Conseils de culture

Le seringat apprécie une exposition au soleil ou à mi-ombre.
C’est une culture facile qui accepte tous types de terre, y compris les sols pauvres et calcaires.

La période de plantation s’étend d'octobre à février.
Par ailleurs, cet arbuste doit être taillé après la floraison : supprimez les branches âgées et raccourcissez sévèrement les branches qui ont fleuri en dégarnissant le centre de l'arbuste.
La taille permet de stimuler la floraison suivante et de donner à l'arbuste une forme compacte.


Bouturer un seringat

La méthode de multiplication la plus simple consiste à faire des boutures de bois sec entre novembre et février, quand la végétation est au repos.

Pour bouturer un seringat :
1) Prélevez 2 ou 3 rameaux parmi ceux ayant poussé l’année précédente. Coupez-les au ras de la souche ou au niveau de leur point d’insertion sur une branche plus ancienne.

2) Coupez ces rameaux en tronçons, en coupant à la base 1 cm sous un nœud, là où apparaissent les bourgeons. Conservez 2 entre-nœuds et coupez l’extrémité supérieure 1 cm au-dessus d’un autre nœud.
Trempez la base dans l’eau puis plongez-la, sur 1 cm, dans de la poudre d’hormones de bouturage. Tapotez pour éliminer l’excédent.

3) Préparez un mélange léger : moitié sable de rivière, moitié terre de jardin.
Dans un pot profond, faites autant de trous que de boutures à l’aide d’un bâton en bois.
La profondeur des trous doit permettre d’enterrer les boutures aux deux tiers.
Enterrez les boutures et tassez la terre avec les doigts. Arrosez.

4) Placez le pot à l’extérieur, à l’abri du vent, et maintenez la terre fraîche jusqu’aux premiers signes de reprise au printemps.



Auteur :   |   Date de création : 14/05/2008   |    Dernière mise à jour : 31/05/2011   

Tag : seringat, seringa, tailler un seringat, bouturer un seringat , bouture de seringat , Philadelphus coronarius, jasmin des poètes

 

Le seringat : entretien et bouturage
Le seringat : entretien et bouturage
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
2 avis

L'avis des internautes sur :

pinpin84 le 11-07-2011
très clair et précis, jai compris pourquoi il n'a pas fleuri cette année !!!!

Julie-Anne le 06-07-2009
renseignements concis, clairs et précis.

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Vendredi 19 Septembre 2014, Bonne fête aux Amélie, Amély, Émilie, Gabriel,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres