Le Saule Pleureur : Un Arbre Très Décoratif

Le saule pleureur : un arbre très décoratif

Parmi les nombreuses espèces de saule, le saule pleureur est l'une des plus connues et des plus appréciées pour son feuillage retombant. Cet arbre s’épanouit dans les sols humides et se trouve souvent au bord des étangs, où son feuillage se reflète merveilleusement.

Présentation du saule pleureur

Le saule pleureur ou Salix babylonica est un arbre de la famille des Salicacées. Cette espèce, originaire de Chine, a été importée en Europe à la fin du XVIIe siècle.

On la trouve aujourd’hui sur tous les continents et elle est très appréciée comme arbre d'ornement pour son port retombant caractéristique.

Cet arbre, qui apprécie un sol frais voire humide, est notamment utilisé au bord des pièces d'eau. Il est idéal au bord d'une mare ou d’un étang, à condition qu'il ait la place de s'étaler.
En revanche, il n’est pas adapté aux petits jardins.

Description du saule pleureur

Le saule pleureur est un arbre de taille moyenne, qui peut atteindre de 10 à 20 mètres de hauteur.

Très décoratif, il a un port remarquable et se reconnaît facilement à son feuillage retombant qui lui a valu le nom de "pleureur".

Ses feuilles, caduques, sont d’un beau vert brillant. Elles sont longues, étroites et finement dentées. Ses fleurs, qui apparaissent en été, sont regroupées en chatons grêles d'environ 2 cm de long.

Conseils de culture

Comme tous les saules, le saule pleureur aime la lumière et l'eau. Il préfère les sols frais et humides et pousse bien près des cours d'eau, mares ou étangs.

Cet arbre se plante à l’automne, généralement de manière isolée pour mettre en valeur sa silhouette mélancolique.

Il se multiplie par bouturage en automne : il suffit de prélever des rameaux de 30 cm qui prendront racine facilement.

La taille n'est pas indispensable mais vous pouvez le tailler légèrement chaque hiver pour éviter qu’il ne devienne trop encombrant. Taillez-le lorsqu'il a perdu toutes ses feuilles, sans oublier de désinfecter les outils de taille et de désinfecter et mastiquer les plaies.

Le saule pleureur est un arbre rustique. Il est toutefois sensible aux pucerons, aux charançons et aux chenilles et à certaines maladies (comme la rouille et le chancre).

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis