vous êtes ici : Accueil > Articles > Maison et Jardin > Jardin > Arbre

L'arbre à pain : un arbre tropical étonnant

L'Artocarpus altilis, plus connu sous le nom imagé d'arbre à pain, est originaire d'Océanie. Il est aujourd'hui largement répandu dans les régions tropicales pour ses fruits comestibles.

Partager

Présentation de l'arbre à pain

L'arbre à pain ou Artocarpus altilis est un arbre originaire d'Océanie. Son nom tahitien est "Uru".

C’est un arbre de la famille des Moracées, la même famille que le jacquier, le figuier et le mûrier blanc dont se nourrissent les vers à soie.

Cet arbre d’origine polynésienne et indonésienne a été importé aux Antilles au XVIIIe siècle. Il y a été introduit par le capitaine William Bligh pour nourrir les esclaves. Il est aujourd'hui largement répandu dans toutes les régions tropicales humides pour son fruit comestible appelé "fruit à pain".

A noter : l'arbre à pain est un arbre tropical qui ne supporte pas des températures inférieures à 15°C. Selon les variétés, il s'adapte à de nombreux types de sols plus ou moins drainants.


Description de l'arbre à pain

L'arbre à pain est un arbre sempervirent qui peut atteindre 20 mètres de haut. Comme tous les arbres de la famille des Moracées, toutes ses parties contiennent un latex blanc.

Il se caractérise également par un tronc droit et massif et par des feuilles vertes et brillantes très découpées (elles présentent de 7 à 11 lobes bien marqués).

Cet arbre est monoïque. Cela signifie que les fleurs mâles et femelles apparaissent sur le même arbre. Les fleurs mâles, allongées et pendantes, apparaissent en premier. L’inflorescence femelle, constituée de très nombreuses petites fleurs, forme ensuite la partie charnue du fruit.

Le fruit, formé à partir de toute l'inflorescence femelle, est de forme sphérique ou oblongue. De 12 à 25 cm de diamètre, il pèse entre 1,5 et 2 kg. A maturité, il peut être de couleur verdâtre, jaune pâle à jaune orangé. Sa peau est marquée de figures hexagonales centrées sur un point épineux. Sa pulpe comestible est de couleur crème.


Utilisations de l'arbre à pain

Aux Antilles, on distingue deux variétés principales :
Artocarpus altitis var. non seminifera est la variété de l'arbre à pain qui donne le fruit à pain ; ce fruit ne contenant pas de graines est consommé comme un légume
Artocarpus altitis var. seminifera est aussi appelé châtaignier pays ; cette variété donne un fruit contenant de nombreuses grosses graines comestibles : les châtaignes pays.

Le fruit de l'arbre à pain est traditionnellement consommé bouilli, cuit au feu de bois, cuisiné en ragoût, réduit en farine ou en purée. Sa chair est alors blanche et tendre comme de la mie de pain. La texture est comparable à celle de la pomme de terre car les fruits à pain sont, eux aussi, très riches en amidon.

Les graines du châtaignier pays sont de forme allongée et de couleur brune. Elles sont consommées cuites, grillées ou bouillies comme les châtaignes en Europe.

Le saviez-vous ?
L'intérêt de l'arbre à pain ne se limite pas à son fruit.
Son bois, léger et flexible, est utilisé pour la fabrication d’ustensiles et la construction de pirogues.
Son écorce servait jadis à fabriquer de la corde et du tissu.
Enfin, cet arbre contient un latex qui est utilisé comme colle et qui sert à rendre étanche les canots.



Auteur :   |   Date de création : 30/11/2011   

Tag : arbre à pain, arbre pain, fruit à pain, Artocarpus altilis, châtaigner pays, châtaigne pays, uru, jacquier, arbre tropical, breadfruit

 

L'arbre à pain : un arbre tropical étonnant
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Lundi 01 Septembre 2014, Bonne fête aux Giles, Gilles, Josué,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Top recherches

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres