Photos HDR
 

Le Chauffage Par Le Sol : Présentation Et Avantages

Le chauffage par le sol : présentation et avantages

Technique de chauffage déjà utilisée dans les thermes romains, le chauffage par le sol connaît un retour en grâce. De nombreux progrès ont en effet été réalisés depuis une trentaine d’années en matière de confort et de sécurité des planchers chauffants.

Présentation

Le chauffage par le sol utilise un plancher chauffant, sorte de grand radiateur qui recouvre toute la surface du sol.

De nos jours, il existe deux types de planchers chauffants :
• les planchers chauffants électriques qui fonctionnent grâce à un câble chauffant à puissance constante
• les planchers chauffants/rafraîchissants (aussi appelés "réversibles") dans lesquels circule de l’eau chaude en hiver, et froide en été.

A noter : depuis 1979, la température maximum de la surface supérieure des planchers a été fixée à 28° ; c’est pourquoi on parle aussi de "planchers chauffants basse température" (PCBT).

Principe de fonctionnement

Un plancher chauffant est constitué d’un réseau de tuyaux en polyéthylène posé sur une couche d'isolation thermique et enrobé dans une dalle en béton.
L'eau chaude qui circule dans les tuyaux réchauffe la dalle. Par rayonnement, la dalle retransmet la chaleur à la pièce.

On installe ce type de plancher chauffant de préférence dans les pièces à vivre (salon, salle à manger...) et des radiateurs dans les chambres.

En matière de sécurité, les nouveaux matériaux de synthèse et le respect des normes européennes ont rendu le chauffage par le sol fiable et compatible avec différentes sources d’énergie (gaz, fuel, électricité ou géothermie).

Avantages

Le chauffage par le sol offre un confort inégalé : la température est identique et stable en tout point de la surface de la dalle et l’air est plus sain.
Les systèmes réversibles produisent une chaleur douce et confortable en hiver, et remplacent avantageusement la climatisation en été (sans bruit ni brassage d'air froid).

Ce système a également pour avantage d’être silencieux et complètement invisible. En effet, il n’y a plus de radiateurs ni de tuyauteries apparentes, ce qui permet de gagner de la place et offre de nouvelles possibilités d’aménagement intérieur et de décoration.

Si l’investissement est plus important au départ, ce type de chauffage s’avère économique à long terme : contrairement à la chaleur produite par les radiateurs ou convecteurs qui diffusent l’air chauffé vers le haut des pièces, la chaleur provenant du sol reste à hauteur d’homme.
Grâce à son efficacité, ce système permet d’abaisser la température de chauffage de 2 ou 3°, ce qui représente une économie d’énergie de près de 15% (Source Ademe).

En pratique

Presque tous les types de revêtements de sol conviennent à l’installation d’un plancher chauffant, en particulier le carrelage et la pierre.
Seuls certains planchers en bois ne sont pas compatibles avec le chauffage par le sol. De même, pour les planchers réversibles, le bois et la moquette sont déconseillés.

Si l’installation du système ne pose aucun problème particulier au moment de la construction d’une maison, il y a des précautions à prendre dans le cas d’une transformation ou d’une rénovation.
Ainsi, si vous remplacez le sol existant par une nouvelle dalle, un diagnostic technique est indispensable pour s’assurer que le bâtiment peut supporter le surcroît de charge.

A noter : l’achat de certains équipements (de type pompe à chaleur ou chaudière à condensation) peut vous donner droit à des aides ou à un crédit d’impôt.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis