Photos HDR
 

Le Langage Html

Le langage HTML est l’une des trois inventions à l’origine du World Wide Web. Ce langage normalisé permet de réaliser des pages web et d’y intégrer des hyperliens vers les différentes ressources d'Internet. Voici une présentation succincte de l’historique et des composantes de ce langage.

Présentation

Le langage HTML, abréviation de Hypertext Markup Language est le langage informatique utilisé pour écrire les pages Web.
La traduction littérale de l’anglais "Hypertext Markup Language" serait "langage de balisage d'hypertexte", mais elle n’est jamais employée et c’est l’abréviation qui est couramment utilisée.
Ce langage tire son nom des hyperliens qu’il permet d’insérer dans du texte pour créer de l'hypertexte.

A quoi sert le langage HTML ?

Concrètement, le langage HTML permet de construire des pages Web et de structurer en paragraphes, listes ou tableaux les textes que l’on souhaite diffuser via Internet.
Il permet aussi d’intégrer dans ces pages des éléments multimédias tels que des images, des séquences vidéo et des sons.
Des hyperliens relient les documents d’un site Web entre eux, ainsi qu'à des documents disponibles sur d'autres serveurs, ce qui permet d’accéder à d'autres sources d'information que le site lui-même.

Les aspects techniques

Le langage HTML est un sous-ensemble du langage de balisage SGML (Standard Generalized Markup Language).
Il utilise des balises pour indiquer aux navigateurs Web la façon dont ils doivent afficher les éléments de page tels que le texte et les graphismes.
Ainsi le texte qui va apparaître sur une page Web est délimité par des balises d'ouverture et de fermeture.
Certaines balises n'ont pas de contenu et sont donc utilisées sans balise de fermeture correspondante, notamment la balise d'image, la balise de séparation horizontale et la balise de retour à la ligne.
La dernière version de HTML décrit 91 éléments et 188 attributs.
Nous vous indiquons ci-dessous l’adresse d’un site à vocation didactique qui vous propose d’apprendre les bases de ce langage.

Origines

Le langage HTML a été imaginé par Tim Berners-Lee dans les années 1990.
Les premiers éléments de ce langage comprennent le titre du document, les hyperliens, la structuration du texte en titres, sous-titres, listes ou texte brut, et un mécanisme rudimentaire de recherche par index.
A l’origine, le HTML ne sert pas à décrire le rendu visuel des pages Web, mais plutôt le sens des différentes parties du texte (titre, liste, passage important, citation).
Par la suite, cette distinction du fond et de la forme n'a pas toujours été respectée au cours du développement du langage : ainsi le balisage de style de texte permet-il d'indiquer la police de caractères souhaitée pour l'affichage, sa taille, ou sa couleur.

Evolution

En 1993, grâce au navigateur NCSA Mosaic, le langage HTML connaît deux inventions majeures : l'invention de l'élément IMG permet d'intégrer des images (GIF ou XBM) aux pages Web et les formulaires rendent le Web interactif et l'ouvrent aux commandes par Internet.
L’année suivante, avec l'apparition de Netscape Navigator, ce sont des éléments de présentation (styles de texte, clignotement, centrage) qui s’y ajoutent, ce qui améliore l'impact visuel des pages Web.
La dernière spécification de HTML est la 4.01 datant de 1999.
En 2000, le développement de HTML a été interrompu au profit de celui du XHTML, qui est une application de l'Extensible Markup Language (XML). XHTML 1.0 est une reformulation de HTML 4.01 basée sur XML au lieu de SGML.

Interopérabilité

Il est important que les auteurs de pages et les éditeurs de logiciels partagent les mêmes conventions pour HTML.
Dans la conception de ce langage, un travail commun a été mené pour permettre aux documents HTML d'être accessibles sur des plates-formes et des navigateurs différents.
L'ambition de son concepteur Tim Berners-Lee était de créer un langage de description de documents au format ouvert qui soit indépendant du logiciel de navigation utilisé.
C’est pourquoi chaque version du langage HTML a essayé de refléter le plus grand consensus entre les acteurs de l'industrie.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis